Contenu actualisé le 05.05.2017

INDEX

Normalisation

1. De quoi s'agit-il?

La normalisation est une activité volontaire, axée sur le consensus et réalisée par les parties intéressées et pour elles-mêmes, dans un esprit d'ouverture et de transparence, au sein d'organismes de normalisation indépendants et reconnus, qui mène à l'adoption de normes dont le respect se fait sur une base volontaire. En fournissant des lignes directrices applicables aux produits, processus et services, les normes permettent de faciliter les échanges, de garantir la compatibilité et l’interchangeabilité, de rassurer sur la qualité et la sécurité. En tant que références, les normes engagent tout un secteur, une profession ou une activité, dans une voie définie. Par le fait, elles correspondent donc à des enjeux éminemment stratégiques.

Au Grand-Duché de Luxembourg, l’ILNAS, en tant qu’Organisme luxembourgeois de normalisation avec le support de l’ANEC, Agence pour la Normalisation et l’Économie de la Connaissance, propose différents services aux acteurs socio-économiques nationaux, à savoir:
 

  • Accès aux normes
    • Consultation gratuite des normes dans les locaux de l’ILNAS
    • Recherche et commande de normes via ILNAS e-shop
       
  • Participation à l’élaboration de normes
    • Participation gratuite aux comités techniques de normalisation aux échelles nationale, européenne et/ou internationale
    • Formation des délégués nationaux en normalisation
    • Elaboration de normes et autres documents normatifs nationaux
       
  • Sensibilisation et accompagnement des entreprises
    • Diagnostic en normalisation
    • Développement de sensibilisations et de formations à la demande
    • Mesure des bénéfices économiques de la normalisation
    • Rédaction de politiques normatives
       
  • Approche normative (inter) sectorielle
    • Conduite d’analyses normatives par secteur économique (TIC, Energie, Biomédical)
    • Information et encadrement des acteurs d’un secteur concerné
    • Développement de formations sectorielles en lien avec la normalisation
       
  • Activités de recherche, développement et innovation du domaine normatif
    • Information des opportunités de participation via la normalisation à des projets de recherche
    • Participation en tant que partenaire dans des projets de recherche
    • Rédaction de projets de recherche

2. Qui est concerné?

Tous les acteurs socio-économiques (entreprises, administrations, organismes professionnels, associations, etc.) qui souhaitent renforcer leur compétitivité grâce à la normalisation. En effet, de nombreux avantages (mentionnés ci-dessous) sont liés à l’application de normes et/ou à la participation à l’élaboration de normes.
 

  • Application de normes
    • Rassurer sur la qualité et la sécurité des produits et des services
    • Renforcer la confiance des consommateurs
    • Fiabiliser les relations avec les parties prenantes, notamment les fournisseurs
    • Bénéficier d’un langage et de références communs
    • Accéder à de nouveaux marchés, y compris les marchés publics
    • Trouver de nouveaux débouchés, notamment à l’international
    • Bénéficier d’une meilleure image de marque
    • Maîtriser les risques et la sécurité
    • Adopter une démarche d’amélioration continue
    • Utiliser la norme comme source d’information
       
  • Participation à l’élaboration de normes
    • Accéder aux documents normatifs
    • Anticiper et prévoir les évolutions technologiques et réglementaires à venir
    • Collaborer avec des partenaires stratégiques
    • Valoriser l’entreprise au niveau national et international
    • Donner son avis dans l’élaboration des normes
    • Valoriser son savoir-faire et ses bonnes pratiques
    • Identifier les pistes de développement
    • Se positionner en termes de compétitivité

3. Comment procéder?

  • Accès aux normes

Le catalogue électronique des normes de l’ILNAS offre à chacun la possibilité d’effectuer une recherche détaillée et d’acheter les normes européennes (CEN et CENELEC) et les normes internationales (ISO, ISO/IEC et IEC) sous format PDF, en licence unique ou licence réseau. Accessible en trois langues (allemand, anglais et français) et pourvu de plus de 90 000 références (normes publiées et projets de normes), cet outil constitue une véritable source d’informations au service des acteurs socio-économiques nationaux. Plusieurs services sont proposés aux internautes: la recherche simple et avancée de documents normatifs, la prévisualisation des premières pages ainsi que la création de flux RSS et l’achat de normes.
 

  • Participation à l’élaboration de normes

Dans le cadre des travaux de normalisation sur le plan européen et/ou international, l’ILNAS offre la possibilité à tous les acteurs socio-économiques nationaux de participer gratuitement à ces travaux. La politique relative à la participation dans les comités techniques de normalisation donne des lignes directrices pour le déroulement de ces activités. Pour s’inscrire à un ou plusieurs comités techniques et devenir ainsi délégué national en normalisation, il suffit de compléter le formulaire d’inscription accompagné d’un CV et d’une lettre de motivation et d’envoyer la demande à
 

  • Autres demandes

Pour toutes les autres demandes (formation, veille, recherche, etc.), il suffit de prendre contact directement avec l’ANEC par téléphone: (+352) 24 77 43 - 70 ou par e-mail:

4. Quelles conditions, quels délais?

Les conditions actuelles de l’ILNAS permettent de garantir l’inscription gratuite, à un comité technique de normalisation, à toute personne qui démontre une activité certaine en regard du champ concerné, et reconnue par le comité de direction. Celui-ci se réunit une fois par mois et décide, suite aux demandes reçues, de la participation dans un comité technique de normalisation.

5. Que faut-il savoir?

Participer à la rédaction d’une norme représente des coûts pour l’entreprise en termes de temps et de ressources, mais il s’agit d’un investissement durable qui lui permet de mettre en avant ses pratiques et de faire valoir sa stratégie. Une attitude offensive est donc nécessaire pour peser dans les travaux de normalisation. Les petites et moyennes entreprises sont souvent sous-représentées dans les travaux de normalisation, par manque de ressources ou d’expertise technique ou encore selon la perception erronée que cette activité serait exclusivement réservée aux grandes entreprises. Cependant, les PME peuvent retirer de nombreux avantages en participant activement au sein des comités techniques de normalisation. En effet, les PME peuvent ainsi peser face aux grands groupes, défendre leurs propres intérêts, gagner en crédibilité et valoriser leur savoir-faire.

  Haut de page