Contenu actualisé le 05.05.2017

INDEX

Sécurité et Santé au Travail

sécurité au travail

1. De quoi s’agit-il? Qui est concerné?

La législation luxembourgeoise donne à l'employeur l'obligation de prendre toutes les mesures nécessaires pour la protection de la sécurité et de la santé de ses salariés.
Ces activités comprennent les activités d'information et de formation, de prévention des risques professionnels ainsi que la mise en place d'une organisation sécuritaire.

Le travailleur désigné est l'assistant du patron en matière de prévention des risques professionnels. Il s'occupe des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l'entreprise. Il doit:

  • assumer et d'organiser la surveillance générale du respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur en matière de sécurité et de santé des travailleurs;
  • définir une stratégie de l'entreprise pour développer la sécurité et la santé de ses travailleurs;
  • surveiller les méthodes de travail et les moyens mis en œuvre, l'évaluation et les études des risques et les dispositions relatives aux préventions des accidents;
  • accomplir des visites régulières de sécurité;
  • gérer les registres de sécurité et de tenir les livres d'entretien;
  • élaborer, de tenir à jour et de communiquer les plans de sécurité et de santé, d'alerte, d'alarme, d'intervention et d'évacuation;
  • préparer, d'organiser et de diriger les exercices d'évacuation;
  • évaluer la situation de l'entreprise ou de l'établissement en matière de sécurité et de santé au travail;
  • entretenir les relations avec l'Inspection du travail et des mines, les organismes de contrôle et le service de santé au travail auquel l'entreprise est affiliée et avec les autres autorités de contrôle en matière de sécurité et de santé ainsi qu'avec les services de secours en cas d'accident et d'incendie.

Sa mission peut soit se limiter à sensibiliser, à former, à informer et à motiver les salariés de l'importance d'une politique de prévention des risques, soit inclure des pouvoirs étendus de management de la sécurité et de la santé dans l'entreprises, pour le cas où cette responsabilité lui a été attribuée par le patron.

2. Comment procéder?

L’employeur doit nominer un travailleur désigné. Pour les entreprises de taille réduite (moins de 50 travailleurs), l'employeur peut assumer lui-même la fonction du travailleur désigné, s'il remplit les conditions légalement requises.

Selon le cadre réglementaire en vigueur, chaque employeur est tenu d’inscrire le travailleur désigné de son entreprise au cycle de formation qui est prévu à l'arrêté ministériel d'août 2007 et à prendre en charge cette formation. C'est en coopération avec la Chambre des Métiers, l'IFSB SA, la Chambre de Commerce et l'Association des Travailleurs Désignés Luxembourgeois (ATDL) que l'ITM, a officialisé le programme des différents cycles de formation pour travailleurs désignés.
Ces formations donnent à l’employeur l’opportunité de mieux prévenir les risques professionnels, de maîtriser l’absentéisme et de développer une culture de la sécurité dans l’entreprise.

3. Quelles sont les formations pour travailleurs désignés?

Au niveau de la formation des travailleurs désignés, la Chambre des Métiers couvre les besoins des secteurs «Alimentation, HORESCA» et «Mécanique, ateliers, transformations métalliques».

Les formations proposées ont surtout pour objectif de présenter des méthodes d’analyse et d’évaluation des risques «sécurité et santé» spécifiques à un secteur. Elles sont destinées à faciliter aux travailleurs désignés la mise en pratique d’outils de travail.
Suivant le règlement grand-ducal du 9 juin 2006, la formation pour travailleurs désignés doit être suivie de formations complémentaires (formations continues) de 4 heures pour le Groupe A (1-15 salariés) et de 8 heures pour le Groupe B (16-49 salariés) et Groupe C (50-449 salariés) suivies chaque fois dans un délai de cinq ans.
La Chambre des Métiers propose les formations complémentaires pour les travailleurs désignés suivantes:

  • La communication, clé de réussite dans les missions du travailleur désigné
  • Die Kommunikation, ein Erfolgsgarant für den Sicherheitsbeauftragten
  • Stockage et conservation des denrées alimentaires et des produits dangereux dans le domaine alimentaire
  • Identification et évaluation des risques dans le secteur de la mécanique et des constructions métalliques
  • L'hygiène du personnel dans la production des denrées alimentaires

Pour consulter l’offre de formations pour Travailleurs Désignés, reportez-vous à la rubrique FC en cliquant ici.

  Haut de page