Contenu actualisé le 27.06.2017

Organisation et réglementations

La Chambre des Métiers organise 2 sessions d’examens par année.

1. Les examens théoriques

Session de printemps: Période des vacances de Pâques (en principe fin mars à mi-avril)
Session d’automne: De début à mi-octobre

A chaque session, les candidats ont la possibilité de se présenter aux examens pour chaque module:
• des cours d’organisation et de gestion d’entreprise et de la pédagogie appliquée (Modules A, B, C, D, E)
• des cours de théorie professionnelle (Modules F, G, H)

 

2. Les examens pratiques (module I)

Session de printemps: Entre la mi-mai et le 31 juillet

 

3. Conditions d’admission aux examens

Le candidat est admis aux examens théoriques sous condition d’avoir fréquenté 80% des cours auxquels il s’est inscrit et d’avoir réglé ses droits d’inscription dans les délais prescrits. Le candidat est admis aux examens pratiques sous condition d’avoir réussi à tous les examens de théorie professionnelle (modules F, G et H), et de justifier d’une expérience professionnelle d’au moins une année acquise après le DAP/CATP dans l’exercice du métier pour lequel il s’est inscrit et d’avoir réglé ses droits d’inscription dans les délais prescrits.

4. Critères de réussite à l’examen

Le candidat a réussi son examen lorsqu’il a obtenu une note suffisante (30 sur 60 points) dans les modules de gestion, de pédagogie appliquée, de technologie et de pratique professionnelle. Lorsqu’un module comprend plusieurs matières différentes, la note est calculée comme suit:

Réussite examen FR

Toutefois, le candidat qui a obtenu une note inférieure à 20 points dans une ou plusieurs matières d’un module combiné, bien que la note finale du module soit égale ou supérieure à 30 points, est refusé pour l’ensemble du module en question. Exemple:

Echec examen FR

5. Présence, absence, excuses aux examens

Le candidat absent sans excuse à la session d'examen à laquelle il s'est inscrit, n'est admis qu'à la session d'examen de l'année suivante.

L'excuse, pour être valable, doit être communiquée à la Chambre des Métiers par lettre recommandée, au moins 10 jours de calendrier avant le début de l'examen, sauf en cas de force majeure dûment justifié. La date postale fait foi.
Dans le cas d'une absence pour force majeure, l'excuse doit parvenir à la Chambre des Métiers au plus tard 10 jours de calendrier après le début de l'examen. Le Directeur à la formation professionnelle décide de la recevabilité des excuses.

Il est de la responsabilité du candidat de s’informer sur toutes modifications de contenus de cours pour tous les examens auxquels le candidat s’est inscrit et pour lesquels il n’a pas récemment fréquenté le cours.

  Haut de page