Contenu actualisé le 18.02.2016

News

Mon Brevet de Maîtrise
14diplfa521

VIDEO: Remise des diplômes et certificats de fin d’apprentissage du secteur de l’Artisanat, session 2013

Publié le 31 mars 2014

VIDEO - Remise des diplômes et certificats de fin d’apprentissage du secteur de l’Artisanat, session 2013  Vidéo de l'événement et impressions de jeunes diplômés ici  Galerie Photos, ici  Le 27 février dernier s’est déroulée, au Conservatoire de la Ville de Luxembourg, la remise officielle des diplômes et certificats de fin d’apprentissage du secteur de l’Artisanat. Pour cette promotion 2013, 410 candidats ont réussi leur apprentissage. L’Artisanat offre aux jeunes une grande variété de métiers dans l'Alimentation, la Mode-santé-hygiène, la Mécanique, la Construction et la Communication. 85% des jeunes y trouvent un emploi ou poursuivent leur formation, 60% trouvent leur premier emploi chez leur patron formateur. D’autres optent pour le Brevet de Maîtrise pour se lancer dans l’indépendance. La fierté d’avoir un diplôme en main était visiblement au rendez-vous. Un point en commun à tous : ils sont passionnés et aiment leur métier.  Avec 6.300 entreprises et 80.000 collaborateurs, l’Artisanat est le premier employeur au Luxembourg. Le secteur a besoin de personnel qualifié et de jeunes motivés. Le Ministre Claude Meisch insiste sur le besoin de se former au cours de toute sa carrière. Enfin, pas d’apprentissage sans patron-formateur. Le Prix de la « Meilleure Entreprise Formatrice 2013 »  revient cette année à Alain Kutten SARL.
Mon Brevet de Maîtrise
bm-highlight

Brevet de Maîtrise: les inscriptions sont ouvertes!

Publié le 13 juin 2013

Le Brevet de Maîtrise est la formation de chef d’entreprise par excellence. Elle s’adresse aux futurs chefs d’entreprise ainsi qu’à toute personne visant un poste à responsabilités dans une entreprise artisanale, industrielle ou commerciale. Une opportunité pour plus de responsabilités Grâce à la panoplie des matières enseignées - Organisation & gestion d’entreprise, Pédagogie appliquée, Théorie & pratique professionnelles, - le Brevet de Maîtrise confère les connaissances indispensables pour créer et diriger sa propre entreprise ou pour assumer un poste à responsabilités auprès d’un employeur. Augmentez vos chances d'une carrière professionnelle réussie! Aujourd'hui, de nombreux jeunes rencontrent des difficultés lors de leurs recherches d'un emploi. Le Brevet de Maîtrise aide à améliorer considérablement les chances d'obtenir un poste - pratiquement aucune personne ayant ce diplôme n'est inscrit à l'Administration de l'Emploi! Inscrivez-vous maintenant! Dès à présent, et jusqu'au 15 août 2013 au plus tard, tout intéressé qui remplit les conditions d'accès peut s'inscrire à la formation du Brevet de Maîtrise. Il suffit de remplir le formulaire d'inscription disponible ci-dessous en langues française et allemande et de le renvoyer ensemble avec les pièces justificatives à la Chambre des Métiers. Pour plus d'informations concernant le Brevet de Maîtrise, cliquez ici!
Mon Brevet de Maîtrise
Unnamed

Remise des Diplômes de Maîtrise et des Diplômes de la Promotion du Travail – session 2012

Publié le 30 avril 2013

Dimanche, le 21 avril 2013 a eu lieu la remise traditionnelle des Diplômes de Maîtrise et des Diplômes de la Promotion du Travail, session 2012. La cérémonie solennelle s'est déroulée au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg en présence de LL.AA.RR. le Grand-Duc Héritier et la Grande-Duchesse Héritière, de Madame Mady Delvaux-Stehres, Ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, de Monsieur Nicolas Schmit, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Immigration, ainsi que de nombreuses personnalités des milieux politiques, économiques et professionnels. Pour la promotion 2012, 141 candidats ont obtenu le Diplôme de Maîtrise et 106 candidats ont obtenu un Diplôme de la Promotion du Travail. Le Diplôme de Maîtrise est remis aux candidats qui ne se sont pas contentés de leur formation initiale, mais qui ont pris la décision de poursuivre leur formation professionnelle et d'obtenir une qualification supplémentaire.   141 Maîtres diplomés Le Diplôme de la Promotion du Travail récompense les candidats qui ont fait des efforts supplémentaires et qui ont obtenu des résultats exceptionnels, que ce soit dans le cadre de la formation menant au Brevet de Maîtrise ou dans le cadre de l’apprentissage initial, tous secteurs professionnels confondus. Le Brevet de Maîtrise constitue l’aboutissement d’une formation qui s’étend en principe sur 3 années. Les domaines couverts par la formation sont les suivants : l’organisation et la gestion d’entreprise, la pédagogie appliquée, la technologie et la pratique professionnelles.   "L'Artisanat construit l'Avenir" Cette année, la cérémonie a débuté avec un clip de présentation de l'artisanat luxembourgeois baptisé "L'Artisanat construit l'Avenir". Ce petit film d'une durée de 4 minutes 30 montre l'artisanat sous toutes ses facettes. Open Source Video   Plus d'une centaine de formateurs Chaque année, les cours préparatoires à l’examen du Brevet de Maîtrise sont assurés par plus de 100 formateurs, tous spécialistes dans leur domaine; l’examen dans les différents métiers est organisé par quelque 60 commissions d’examen comprenant plus de 400 membres, tous issus soit du monde des entreprises soit du monde de l’enseignement. Le Brevet de Maîtrise permet à son détenteur de réaliser sa carrière professionnelle en s'établissant à son propre compte, soit en créant une entreprise, soit en reprenant une entreprise existante ; en transmettant ses compétences et en formant des apprentis ; en occupant un poste à responsabilité au niveau de l’entreprise. En même temps, le Brevet de Maîtrise est un des piliers du "modèle Artisanat" qui se fonde sur le tryptique suivant: CATP/DAP – Brevet de Maîtrise (création d'entreprise et formation d'apprentis) – formation continue. Or, à l'heure actuelle, le "modèle Artisanat" ne suffit plus pour fournir aux entreprises artisanales la main-d’oeuvre qualifiée dont elles ont besoin. C'est dans ce contexte que la Chambre des Métiers a pris un certain nombre d'initiatives visant à une ouverture contrôlée du modèle: ouvertures au niveau du droit d'établissement et de la création d'entreprise ; ouvertures en matière d'accès au Brevet de Maîtrise, ouverture des cours du Brevet de Maîtrise sur la formation continue et offre de cycles de formation avec certification "à géométrie variable" ; création de nouvelles formations et de nouveaux métiers. En plus, grâce à des campagnes systématiques de promotion et de sensibilisation, les principaux paramètres en matière de formation dans l'artisanat sont généralement à la hausse depuis quelques années et se sont consolidés en 2012 à un niveau élevé : postes d’apprentissage offerts : 876 nouveaux contrats d’apprentissage : 747 nouvelles inscriptions au Brevet de Maîtrise : 316 inscriptions à la formation continue : 3.538 Même si ces chiffres sont encourageants, ils ne suffiront pourtant pas, à la longue, pour faire face à la pénurie de main-d’oeuvre qualifiée dans l’artisanat. Les entreprises devront continuer à se ressourcer par le recrutement de collaboratrices et de collaborateurs étrangers pour faire face à la concurrence sans cesse croissante dans l’espace économique qu’est aujourd’hui la Grande Région. Visionnez ici le reportage vidéo de la remise Open Source Video Découvrez la gallerie photos en cliquant ici!
Mon Brevet de Maîtrise
Construction 10

Conférence de presse: la nouvelle fonction de « matcher » dans l’artisanat

Publié le 16 octobre 2012

Ce matin a eu lieu une conférence de presse commune de la Chambre des Métiers, de la Chambre des Salariés et du Ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle. Le but de la conférence de presse était de présenter la nouvelle fonction de « matcher » dans l’artisanat. Depuis des années, le marché de l’apprentissage dans l’artisanat connaît un double déséquilibre, à savoir entre les aspirations des jeunes et les besoins des entreprises et entre le niveau de qualification des jeunes et le niveau de qualification demandé par les entreprises. La conséquence immédiate de ce double équilibre est que chaque année des jeunes restent sans contrat d’apprentissage et des entreprises restent sans apprenti. Pour remédier à cette situation et pour rapprocher l’offre et la demande de postes d’apprentissage, la Chambre des Métiers, la Chambre des Salariés et le Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle ont pris une initiative commune et ont créé la fonction de « matcher » dans l’artisanat. Dans son introduction, Monsieur Roger MELMER, Directeur-adjoint de la Chambre des Salariés a esquissé le système de l’apprentissage au Luxembourg. Paul KRIER, Sous-directeur de la Chambre des Métiers a présenté le profil de la nouvelle fonc-tion de « matcher » dans l’artisanat ainsi que sa structure et ses missions. Le « matcher » dans l’artisanat est Monsieur Marcel BAUMANN qui dispose d’une longue expérience dans le domaine de la formation professionnelle en général et sur le terrain de l’apprentissage artisanal en particulier. Sa mission est la suivante : promouvoir les métiers de l’artisanat auprès des jeunes et de leurs parents, au-près des enseignants et auprès du large public ; réduire le déséquilibre entre offre et demande de postes d’apprentissage par l’acquisition des postes d’apprentissage et par la recherche de profils d’apprentis potentiels (« matching ») ; surveiller le marché de l’apprentissage et formuler des suggestions et des pro-positions aux trois partenaires (Chambre des Métiers, Chambre des Salariés et Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle). Les trois partenaires sont convaincus qu’ils ont un intérêt commun dans le domaine de l’apprentissage et que c’est par une action concertée que se laisse progressive-ment réduire le déséquilibre sur le marché de l’apprentissage à la fois dans l’intérêt des jeunes, des entreprises et de la société dans son ensemble.
Mon Brevet de Maîtrise
nouveau-site-cdm

Nouveau cdm.lu en ligne!

Publié le 26 avril 2012

Nouveaux contenus, nouvelle navigation, nouvelle interface, nouveau design, le nouveau portail de la Chambre des Métiers www.cdm.lu propose une source d’informations et une multitude de nouvelles fonctionnalités à consulter sans modération. En effet, la refonte du site Internet a été motivée par la volonté de fournir un outil d’information complet avec une structuration claire et une navigation intuitive, s’inscrivant dans l’optique et la logique de l’internaute tout en lui proposant le confort de nouvelles fonctionnalités interactives. La communication web de la Chambre des Métiers s’est accordée un important lifting. Le nouveau portail a donc été conçu selon la logique et les requêtes des ses internautes. Quatre grandes rubriques répertorient les sujets d’intérêts des cibles de la Chambre des Métiers : « Mon entreprise » propose ainsi des contenus et des informations pratiques pour les patrons et décideurs d’entreprises, « Ma création d’entreprise » cible les besoins d’informations des futurs créateurs d’entreprises, « Mon apprentissage & brevet de maîtrise » informe les jeunes gens en matière d’apprentissage ou de brevet de maîtrise, et enfin « Ma formation continue » répond aux entreprises et aux personnes actives en quête de formation continue pour leur développement personnel et professionnel. Côté contenu, celui-ci a été entièrement retravaillé pour devenir précis, compréhensible, court et clair. Les informations disponibles sur les différentes pages sont désormais structurées par thèmes : les visiteurs retrouvent plus rapidement les sujets qui les intéressent, ainsi qu’une multitude de liens utiles, documents ou autres publications téléchargeables qui lui permettent d’approfondir le sujet. Le cœur du site est bien évidemment la page « Home » qui propose toute l’actualité de la Chambre des Métiers. Une meilleure mise en évidence de l’actualité est proposée ainsi que la possibilité pour l’internaute de naviguer par catégories de news et de consulter les sujets qui le touchent plus directement. Un soin particulier a été donné à la qualité du contenu et à l’optimisation de la lecture des informations proposées. Parmi les outils pratiques, l’utilisateur retrouve l’agenda des événements dans lequel il est possible de filtrer les manifestations selon le type d’événement et pour certains de s’inscrire directement en ligne. Le moteur de recherche « bourse d’entreprises » permet aux repreneurs et aux cédants d’entreprises de se retrouver et le moteur de recherche « entreprises actives dans les énergies renouvelables » permet de recenser et de rechercher les entreprises actives dans le domaine et/ou qui portent le label de qualité Energie fir d’Zukunft. L’une des nouveautés majeures du nouveau portail est sans aucun doute la possibilité pour l’internaute de naviguer dans le catalogue des formations proposées par la Chambre des Métiers. Il pourra consulter toute l’offre de cours techniques et de gestion et obtenir ainsi un aperçu détaillé de chaque cours. En fonction de son objectif, le visiteur pourra consulter son programme et ses contenus, les groupes cibles, les dates, horaires, lieux etc. et procéder ainsi à son inscription en ligne. Constamment actualisé, le catalogue des cours de formation continue permet de consulter et de s’inscrire à pas moins de 300 formations. Par ailleurs, la médiathèque regroupe tous les documents, vidéos ou galeries photos que la Chambre des Métiers souhaite mettre à disposition de ses visiteurs. Les avis rendus au sujet des règlements et projets de loi, une des principales missions de la Chambre des Métiers, sont aussi directement consultables en ligne. Grâce à ce nouveau portail, la Chambre des Métiers permet un contact plus direct et aisé avec ses publics cibles. Les utilisateurs peuvent faire usage de la fonction de partage des contenus et placer ainsi des liens sur leurs comptes Facebook et Twitter. Afin de rester informé en temps réel, il est également possible de s’abonner à un flux RSS, et bien sûr à la newsletter mensuelle qui a également été totalement revue et relookée. Le nouveau portail qui a été conçu de façon extensible et modulable pour accompagner les tendances du web d’aujourd’hui et de demain et devrait recevoir de nouvelles fonctionnalités supplémentaires à moyen et long terme.
  Haut de page