Contenu actualisé le 29.02.2016

CAMPAGNE « TRAJET, SECURISONS-LE ! » - Module 8

Chambre des Métiers Publié le 19 février 2013 Retour
trajet8

L’UEL, en partenariat avec l’Association d’assurance accident et forte de la participation d’acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de l’action « TRAJET, sécurisons-le ! » à l’occasion du 6ème Forum de la sécurité et de la santé au travail qui s'est déroulé le 24 avril 2012 à Luxexpo. Le but de la campagne est de sensibiliser les entreprises et leurs salariés à l’adoption d’un comportement responsable et préventif en circulation routière.

La campagne offre 12 modules regroupant différents thèmes pouvant utilement être promus au sein des entreprises à raison d’un module par trimestre par exemple ou selon un rythme choisi par l’entreprise. Ces modules peuvent être téléchargés du site www.securite-sante.lu.

95% des accidents de la route sont causés par un mauvais comportement du conducteur. Le plus grand risque pour le motard, c’est le motard lui-même.

Ce huitième module « LES DEUX-ROUES MOTORISES » donne ainsi des conseils non seulement sur les éléments de base à respecter par le motocycliste et le cyclomotoriste, comme p.ex. la tenue vestimentaire, le port du casque, mais également sur la technique de conduite que le motard doit adopter selon les différentes situations auxquelles il pourra être confronté.

Quelques conseils

La tenue vestimentaire

  • Choisir des vêtements recouvrant chaque partie du corps, en cuir ou en textile antiabrasion munis de protection aux zones du corps les plus exposées en cas de chute.
  • Choisir un blouson équipé d’une protection dorsale et de renforts au niveau des coudes et des épaules.
  • Opter pour des gants en cuir renforcés aux articulations et à la paume et pourvus de patte de serrage permettant un bon maintien en cas de glissade.
  • Préférer des chaussures montantes ou des bottes spécifiques à la moto, suffisamment souples pour bien sentir les commandes et munies de renforts pour protéger les chevilles.

Le casque

  • Opter pour un casque neuf et vérifier qu’il est bien homologué aux normes européennes. Le port du casque est obligatoire et la jugulaire doit être fermée.
  • Préférer un casque intégral à un casque jet, il offre un meilleur niveau de protection, notamment du visage et de la mâchoire
  • Changer de casque après une chute ou un accident. En effet, sa structure intérieure risque d’être détériorée sans que cela ne soit visible à l’œil nu. Pour cette raison, il ne faut jamais acheter un casque d’occasion.

L’importance du regard

  • Le regard est fondamental dans la conduite d’une moto car il détermine la trajectoire. Se déplacer en sécurité exige, en outre, d’être en permanence aux aguets pour ne pas être pris au dépourvu.
  • En cas d’obstacle, il vaut mieux se concentrer sur l’endroit libre où on veut passer. Car fixer l’obstacle est le meilleur moyen de rentrer dedans.
  • Analyser en permanence qui est autour (les mouvements des autres usagers, l’état de la chaussée, ...) afin d’adapter son comportement à la situation.

La position de conduite

  • Une bonne position de conduite permet d’intervenir rapidement et avec précision sur les commandes, de diminuer les effets de la fatigue et de mieux maîtriser l’équilibre à basse vitesse.
  • S’asseoir le plus près possible du réservoir (afin que le centre de gravité colle à celui de la moto), garder les bras et les épaules souples, les bras légèrement fléchis, les genoux serrés sur le réservoir, le dos droit, légèrement incliné vers l’avant.
  • Dans les virages, la tête ne doit pas suivre l’inclinaison du corps.

La maîtrise du freinage

  • Un bon freinage s’effectue en actionnant les deux freins (avant et arrière) en même temps. Il faut doser la pression exercée sur les commandes (le levier et la pédale) pour ne pas bloquer les roues.
  • Sur chaussée mouillée, le blocage des roues apparaît plus tôt. La glissade est garantie en cas de freinage sur les marquages au sol.

Le transport d’un passager

Pour pouvoir transporter un passager, la moto doit être équipée

  • de repose-pieds
  • d’un siège différent de celui du conducteur (selle double) et muni d’une poignée de maintien.

Exposé aux mêmes risques que le motard, le passager doit être correctement équipé (casque, vêtements robustes, etc.). Le passager doit respecter quelques règles de sécurité :

  • s’asseoir le plus près possible du conducteur de la moto
  • ne pas poser les pieds par terre à l’arrêt
  • éviter tout geste brusque et accompagner le motard dans ses mouvements.

La moto

  • Opter pour une moto adaptée à son style de conduite et convenant à sa taille/poids.
  • Ajuster et régler les pédales, le siège, le rétroviseur, etc.

  Attention aux pièges

  • Des voitures en stationnement : une portière peut s’ouvrir à tout moment.
  • Les nids de poules ou la déformation de la chaussée.
  • Les insectes volant qui risquent d’entrer dans la manche du blouson, dans le col ouvert ou par l’écran entrouvert du casque.

Boîte à outils

Prochain module : « LES USAGERS VULNERABLES »

Pour plus d’informations : www.trajet.lu  E-mail :
Communiqué par l’UEL www.uel.lu

  Haut de page