Contenu actualisé le 29.02.2016

Nicolas Henckes, nouveau Secrétaire général de l’UEL

Chambre des Métiers Publié le 17 septembre 2013 Retour
henckes

Après le départ annoncé en juillet dernier de son directeur Pierre Bley,  l’UEL présente son nouveau secrétaire général, Nicolas Henckes, qui reprend les rênes de l’organisation faîtière du patronat à partir de ce 16 septembre.

A 38 ans, Nicolas Henckes peut se prévaloir d’une expérience professionnelle des plus  intéressantes pour intégrer ses nouvelles fonctions au sein de l’UEL. Dernière en date, la société Legitech, PME de 36 personnes, qu’il a créée en 2006, développée et dirigée jusqu’en septembre 2013. Avant de devenir entrepreneur, Nicolas Henckes a entre autres revêtu les fonctions de chef de cabinet du président de la Banque centrale du Luxembourg et d’avocat au Barreau de Paris.

Parmi ses multiples missions à l’UEL, Nicolas Henckes est appelé à diriger le secrétariat de l’UEL, à coordonner les travaux des différents groupes de travail, à préparer les dossiers thématiques et à élaborer les prises de position patronales dans le but de défendre au mieux les intérêts des entreprises luxembourgeoises. Pour mener à bien ces tâches multiples et souvent complexes, il bénéficie du soutien du nouvel administrateur délégué, Jean-Jacques Rommes, qui préside le Comité exécutif, et de Michel Wurth, président du Conseil d’administration.

Diplômé d’HEC Paris en 2000, Nicolas Henckes a obtenu la même année un DESS Juriste d’affaires de l’Université Paris XI et un Master in international management de la Community of European Management Schools.

Communiqué par l’UEL, le 16 septembre 2013

  Haut de page