Contenu actualisé le 29.02.2016

Un projet qui ne fait pas sourire les photographes

Chambre des Métiers Publié le 17 juin 2014 Retour
photo

Sollicitée pour avis relativement à un projet de règlement grand-ducal concernant la carte d’identité, la Chambre des Métiers réitère les remarques par elle formulées dans son avis du 1er décembre 2011 pour ce qui a trait à la photo devant y figurer. Les dispositions envisagées sont en effet susceptibles d’avoir un impact très négatif sur la profession de photographe.

L’avant-projet de règlement grand-ducal relatif à la carte d’identité a pour objet de régler les dispositions concernant la carte d’identité électronique telle que prévue par la loi du 19 juin 2013 relative à l’identification des personnes physiques.

Si la Chambre des Métiers approuve les principales dispositions qui œuvrent en faveur d’une meilleure administration, elle critique vivement l’obligation, pour les personnes désireuses d’apposer sur leur carte d’identité électronique une photographie prise par un photographe professionnel, de devoir se déplacer au Centre des technologies de l’information de l’Etat (sis rue Notre-Dame dans les locaux du Guichet unique), et de ne pas pouvoir le faire directement auprès de leurs communes.

Pour éviter de pénaliser la profession de photographe, déjà fortement affectée économiquement, il conviendrait d’ajouter la possibilité qu’un Luxembourgeois résidant au Grand-Duché soit autorisé à joindre à sa demande de carte d’identité effectuée auprès de sa commune, une photographie prise par un photographe professionnel sous un format numérique.

Cette revendication est d’autant plus légitime que les photographes professionnels peuvent proposer des photographies numériques sur un support type Compact-Disc ou clé USB, et que, alternativement, les communes peuvent être équipées, ou décider de s’équiper, de scanner permettant de numériser une photographie sur un support papier.

  Haut de page