Contenu actualisé le 29.02.2016

Communiqué de presse de la SNCI

Chambre des Métiers Publié le 13 août 2014 Retour
snci

Communiqué de presse relatif au bilan 2013 de la Société Nationale de Crédit et d'Investissement

DECISIONS DE FINANCEMENT

En 2013, le Conseil d’administration de la SNCI a décidé des financements pour un montant total de 42 millions d’euros.  4,6 millions d’euros de crédits d’équipement ont ainsi été alloués à 17 petites ou moyennes entreprises en 2013, tout comme près de 6 millions de prêts à moyen et long terme, 0,3 million d’euros de prêts de création/transmission et 3,3 millions de prêts participatifs à 13 entreprises luxembourgeoises, accompagnant ainsi leurs projets de développement, de diversification ou encore de création/transmission.

Des décisions de financement de 27,9 millions d’euros ont été prises dans le cadre des participations de la SNCI. Presque la totalité de ce montant, 26,3 millions d’euros, a été investi en faveur de Cargolux Airlines International S.A..
La SNCI a également participé à deux augmentations de capital réalisées par Regify S.A. et Northstar Europe S.A. (Northstar) pour 1,1 million et 0,5 million d’euros, respectivement.

Pour ce qui est de l’année 2014, à mi-juillet, des financements pour un montant de 31 millions d’euros ont d’ores et déjà été décidés par le Conseil d’Administration de la SNCI qui se répartissent en 17,3 millions de prêts et 13,7 millions de participations.

POLITIQUE DE LA SNCI

En juin 2013 et en mars 2014, le Conseil d’administration de la SNCI a décidé d’abaisser les taux des  instruments de financement dont dispose la SNCI pour  permettre aux entreprises luxembourgeoises porteuses de projets d’investissement, de création et de transmission de se financer à des conditions attractives, au vu également des autres caractéristiques des prêts SNCI – taux fixes, remboursables anticipativement sans pénalités, taux nets sans frais, ni commissions. Les taux applicables aux nouveaux prêts sont actuellement :

Prêt de création/transmission:  4,50% p.a.
Prêt à moyen terme (5 ans) (taux de base): 2,50% p.a.
Prêt à long terme (10 ans) (taux de base): 3,00% p.a.
Crédit d’équipement: 2,00% p.a.

Dans le cadre d’une large consultation auprès des organisations représentatives de l’économie luxembourgeoise et des établissements de crédit, la SNCI a reçu un écho très favorable pour mettre en place trois produits nouveaux devant permettre d’adresser mieux encore les besoins en évolution permanente des entreprises luxembourgeoises. Les trois nouveaux produits sont : le prêt direct Recherche, Développement & Innovation pour PME, le prêt direct entreprises novatrices et le prêt indirect Développement. Confirmée dans sa démarche par cette manifestation d’intérêt pour les produits financiers nouveaux proposés, la SNCI a continué les travaux de préparation, notamment ceux en rapport avec les questions techniques qui se posent dans ce contexte.

La SNCI prévoit de mettre ces produits financiers sur le marché en automne 2014. Elle maintiendra également à la disposition des entreprises sa panoplie actuelle d’instruments, tout en veillant d’offrir un ensemble cohérent d’instruments adaptés aux différents besoins de financement des entreprises luxembourgeoises, ceci en étroite collaboration avec les banques commerciales de la place et les ministères compétents en matière de développement économique.

L’ensemble des instruments de la SNCI seront présentés en automne aux entreprises dans le cadre de manifestations organisées au niveau régional pour approcher un maximum d’entreprises.

Des avancées importantes dans la confection de la documentation juridique du Luxembourg Future Fund ont pu être réalisées au cours de l’exercice dernier. En étroite collaboration avec le Fonds Européen d’Investissement, la SNCI entend rendre ce fonds opérationnel au cours du 2e semestre 2014.

RESULTAT FINANCIER

Le résultat de l’exercice 2013 s’élève à 38,1 millions d’euros contre 45,5 millions d’euros l’exercice précédent. Cette variation s’explique essentiellement par des reprises de corrections de valeur sur créances et provisions pour passifs éventuels et pour engagements exceptionnellement élevées en 2012.

  Haut de page