Contenu actualisé le 29.02.2016

Formation dans l’Artisanat : remise des diplômes de fin d’apprentissage et des prix d’honneur

Mon entreprise Publié le 26 novembre 2015 , par Chambre des Métiers Retour
Claude Meisch

En présence de Monsieur Claude Meisch, Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, s’est déroulée le 26 novembre 2015 au Conserva-toire de la Ville de Luxembourg, la remise solennelle des diplômes et certificats de fin d’apprentissage 2015. Lors de la cérémonie ont également été attribués deux autres prestigieux prix : le « Prix de la Meilleure Entreprise Formatrice 2015 » et le « Prix Rotary du Meilleur Apprenti 2015 ».

Lors de la cérémonie, les lauréats de la promotion 2015 ont reçu des mains de Monsieur Claude Meisch, Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, et de Monsieur Nico Biever, Vice-Président de la Chambre des Métiers, leurs certificats et diplômes de fin d’apprentissage dans l’Artisanat. La cérémonie a également servi de cadre à la remise de deux Prix qui récompensent un engagement exemplaire au niveau de l’apprentissage artisanal : le « Prix de la Meilleure Entreprise Formatrice 2015 » et le « Prix Rotary du Meilleur Apprenti 2015 ».

Le « Prix de la Meilleure Entreprise Formatrice » est une distinction commune de la Chambre des Métiers, de la Chambre des Salariés et du Ministère l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. Le « Prix de la Meilleure Entreprise Formatrice 2015 » a été décerné à l’entreprise Mercedes-Benz Luxembourg S.A., représentée par Monsieur Wolfgang Bremm. L’entreprise Mercedes-Benz Luxembourg S.A. s’est distinguée à la fois par un engagement exemplaire au niveau de la formation initiale (mise à disposition de postes d’apprentissage, formation d’apprentis) et au niveau de la formation continue (engagement au niveau de la formation continue et notamment participation au cours de « Tuteur en Entreprise »). Le Prix a été remis conjointement par Monsieur le Ministre Claude Meisch, par Monsieur Roland Kuhn, Président de la Chambre des Métiers et par Monsieur Marc Glesener, Vice-Président de la Chambre des Salariés.

Depuis 21 ans, le « Prix Rotary du Meilleur Apprenti », parrainé par le Rotary Club Esch Bassin Minier récompense un apprenti pour ses mérites exceptionnels dans le cadre de l’apprentissage d’un métier artisanal. Le « Prix Rotary du Meilleur Apprenti 2015 » a été remis par Monsieur le Ministre Claude Meisch, par Monsieur Roland Kuhn et par Monsieur Jean Frank, Président du Rotary Club Esch Bassin Minier, à Noémie Hengel de Wormeldange. Noémie Hengel a effectué son apprentissage dans le métier de pâtissier-chocolatier-confiseur-glacier auprès de l’entreprise Henri Schumacher S.A. et au Lycée Technique de Bonnevoie. Elle s’est distinguée par son parcours exemplaire dû à son intérêt pour le métier, son goût pour le travail manuel et son assiduité tout au courant de son apprentissage. Ses notes font d’elle une des meilleur(e)s de la promotion 2014/2015, tous métiers confondus.

Lors de la cérémonie, les différents orateurs ont souligné la place centrale qu’occupe le secteur de l’Artisanat dans l’économie nationale. Ils ont relevé tout particulièrement son rôle social en mettant l’accent sur l’importance de l’Artisanat en matière d’emploi et de formation des jeunes. En effet, environ 90% des jeunes qui ont accompli leur apprentissage dans l’Artisanat trouvent un emploi ou continuent leurs études ; 70% trouvent leur premier emploi ou continuent leur formation chez le patron formateur. En outre, grâce à la formation menant au Brevet de Maîtrise, l’Artisanat offre des opportunités intéressantes en termes de carrière professionnelle : création de sa propre entreprise, formation d’apprentis, occupation d’un poste à responsabilité dans l’entreprise.

Afin de motiver le plus grand nombre de jeunes à se lancer dans la « Carrière Artisanat », la Chambre des Métiers a lancé la campagne « Hands up ». Cette campagne qui s’adresse directement aux jeunes ainsi qu’à leurs parents et à leurs enseignants a pour objectif de présenter la variété des métiers artisanaux et de fournir des informations concrètes sur les différentes voies de formation. Dans le contexte de la campagne « Hands up », la Chambre des Métiers a également lancé le concours « Hands up for de Best Video ».

Monsieur Nico Biever, Vice-Président de la Chambre des Métiers, a profité de l’occasion pour relever la particularité de l’Artisanat qui offre aux jeunes des perspectives d’avenir et une carrière à l’intérieur du secteur : DAP – Brevet de Maîtrise - Création d’entreprise/Formation d’apprentis. Via ce système, le secteur prend ses responsabilités pour assurer, du moins partiellement, sa propre régénération et pour offrir aux jeunes à la fois des perspectives de développement professionnel et d’ascension sociale. Par la création d’une « Akademie der Wirtschaft », ce dispositif sera progressivement élargi à des diplômes supérieurs, notamment de type bachelor ou master.

S’adressant directement à Monsieur le Ministre Claude Meisch, Monsieur Biever a insisté sur la nécessité de prendre en considération les réflexions et les propositions du secteur de l’Artisanat dans le dossier de la réforme de la formation professionnelle. S’il est vrai que le choix de la « Carrière Artisanat » constitue le meilleur vaccin contre le chômage et le meilleur gage pour une carrière professionnelle, il est vrai aussi que la formation professionnelle connaît un certain nombre de faiblesses suite à la réforme de 2008. Monsieur Biever a conclu en remerciant le Ministre Meisch pour son ouverture au dialogue dans ce contexte et en exprimant sa conviction que des solutions pourront être trouvées dans l’intérêt commun à la fois des jeunes et des entreprises.


Galerie Photos


Luxembourg, le 26 novembre 2015
Communiqué par la Chambre des Métiers

 

 

  Haut de page