Contenu actualisé le 29.02.2016

L'artisanat en route vers demain

Mon entreprise Publié le 23 septembre 2016 , par Tom Wirion Retour
Batiment CDM News

Repenser la Chambre des Métiers d’aujourd’hui pour satisfaire l’Artisanat de demain. Tel a été le leitmotiv des élus et salariés de l’Institution représentative du secteur qui, avec environ 6900 entreprises, occupant 86.000 personnes constitue ainsi le premier employeur du Grand-Duché.

 

Au service de l’Artisanat depuis 1924, un élan de modernisation a soufflé sur la Chambre des Métiers, qui représente aujourd’hui plus d’une centaine d’activités répertoriées dans les secteurs de l'alimentation, de la mode, de la santé et de l'hygiène, de la mécanique, de la construction et de la communication, des arts, multimédia et spectacles.

Ces derniers mois, des réflexions et workshops stratégiques ont été menés, regroupant des artisans, des élus, des experts et des employés de la Chambre des Métiers, réflexions qui ont permis de dégager les thématiques-clés et tendances de l’Artisanat de demain.

Parmi celles-ci, on peut citer le besoin toujours et davantage présent d’un accompagnement des artisans et entreprises artisanales « lifefong », la nécessité d’une sensibilisation réelle et accrue des jeunes et des moins jeunes aux métiers de l’Artisanat et aux opportunités qui existent, ou encore une utilisation optimisée des informations respectivement données d’ores et déjà disponibles pour anticiper d’une meilleure manière les besoins du secteur.

Cette prospection a suscité pour la Chambre des Métiers la mise en route d’une dynamique nouvelle, dont la première étape a consisté en la définition d’une vision communément adoptée, qui tend à renforcer la mission de la Chambre des Métiers à être l’institution-partenaire de référence, au service des entreprises de l’Artisanat et de la société, moteur du développement durable et de l’innovation.

Afin de donner la première impulsion à la concrétisation de cette vision, la Chambre des Métiers va dès cet automne se réorganiser d’une manière visant à maximiser le service-client, et ce notamment par l’adoption d’un organigramme pensé spécifiquement pour répondre à une satisfaction optimale des besoins des artisans et entreprises artisanales afin que ceux-ci se retrouvent encore plus facilement au sein de l’institution qui les représente.

La Chambre des Métiers a également élaboré un plan d’actions spécifique s’inscrivant dans un calendrier réaliste et pertinent qui illustre la force de sa démarche de préparation pour l’avenir. Elle va ainsi mettre en place une gestion de projets adaptée afin de porter dans le concret les points d’actions opérationnels définis pour répondre à sa vision.

Parmi ses grands projets à portée externe, la Chambre des Métiers, dans la continuation de sa campagne de promotion et de valorisation de l’Artisanat « Hands up », compte mettre le développement des « compétences-jeunesse » à l’honneur.

Avec les jeunes et pour les jeunes, elle compte en effet faire redécouvrir les saveurs du secteur, brosser un tableau optimiste des opportunités qu’il offre, réaffirmer sa place de moteur de l’économie, redéfinir ses piliers et fondations, communiquer sur ses perspectives, bref, dessiner l’avenir.

Pour ensemble, mettre le cap vers demain.

  Haut de page