Contenu actualisé le 29.02.2016

Rencontre et échange du Project Officer de l'EASME avec les responsables de l’entreprise Namur

Mon entreprise Publié le 26 octobre 2017 , par Enterprise Europe Network Retour
Renconte EU EASME-Namur

Donner une voix aux petites et moyennes entreprises est un des objectifs du réseau «Enterprise Europe Network» (EEN) dont la Chambre des Métiers fait partie. Quoi de plus évident donc que de visiter une entreprise directement confrontée avec l’application de la législation européenne ensemble avec l’EASME*, l'agence exécutive de la Commission pour la compétivité et l'innovation s’occupant de la gestion du réseau EEN.

Ainsi Monsieur Nickels, chef de l’entreprise familiale Namur, a accueilli ce mercredi 25 octobre Madame Aurélie Gommendinger, en charge de l’EEN Luxembourg, pour la familiariser avec les soucis des entreprises artisanales du secteur alimentaire, notamment pour ce qui est de la transposition des exigences européennes en matière d’étiquetage des denrées alimentaires.

Bien que le premier souci du législateur communautaire réside dans l’harmonisation des réglementations au niveau des Etats membres, Monsieur Nickels a illustré sur base de son savoir-faire et de ses expériences comment notamment cet objectif contribue à surcharger les structures artisanales. Depuis deux décennies, on constate une forte diminution du nombre de boulangeries et pâtisseries au Luxembourg et l’avalanche de réglementations européennes relatives à la sécurité alimentaire contribue à démotiver bon nombre de repreneurs et créateurs potentiels.

Monsieur Boucher, responsable qualité auprès de l’entreprise Namur, relevait d’autre part le fait que même si on essaie de se conformer aux exigences, les solutions techniques adaptées font souvent défaut ou sont seulement rentables à partir d’une certaine taille de la structure. C’est donc particulièrement à ce niveau que le réseau EEN pourra soutenir via ses contacts les entreprises dans leur démarche d’adaptation en les aidant à promouvoir et rechercher des outils spécifiques leur permettant une meilleure application des textes.

Des échanges réguliers entre acteurs du secteur et représentants d’organismes européens pourraient ainsi constituer un élément essentiel à une meilleure connaissance des réalités du terrain!

* Outre la gestion du réseau EEN, l'EASME gère également des programmes européens qui aident les petites et moyennes entreprises à rester compétitives, ainsi que des programmes sur la recherche, l'environnement, l'énergie et le secteur de la pêche. 

  Haut de page