Contenu actualisé le 29.02.2016

Table-ronde sur le «Processus post-Rifkin»: le Président Tom Oberweis plaide en faveur d'une large intégration de la digitalisation dans les écoles, auprès des jeunes

Mon entreprise Publié le 13 novembre 2017 Retour
Conférence 09112017

Lors d’une conférence intitulée «La transition se poursuit» organisée en date du 9 novembre 2017 au Grand Théâtre par myenergy et le Ministère de l’Économie, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie Étienne Schneider a présenté le bilan intermédiaire des travaux entamés depuis la présentation officielle de l’étude Rifkin en novembre 2016.

Après un premier round, qui avait pour objet une discussion entre des membres deu Gouvernement et 11 élèves de lycée qui présentaient des propositions et idées, c'était au tour des représentants des chambres professionnelles, dont Tom Oberweis, Président de la Chambre des Métiers, d'exposer leurs vues sur le processus de la «Troisième Révolution Industrielle» (TIR) et des orientations futures y rattachées. «L'Artisanat sera fortement impacté par les nouvelles mutations technologiques. Il suffit de voir les évolutions dans la construction durable et de l'efficience énergétique, qui représentent également un marché considérable. Il importe dès lors de participer activement au processus et de se mobiliser en vue de préparer l'avenir. Le réel défi sera de former les salariés et de se repositionner en tant que chef d'entreprise», disait Tom Oberweis. «Mon souhait est que la digitalisation soit largement intégrée dans les écoles afin que les jeunes puissent maîtriser à l'avenir les nouvelles technologies afin d'en faire un atout au niveau professionel.»

Au cours de l’année écoulée, différentes plateformes thématiques ont analysé et approfondi les mesures et propositions qui sont ressorties de l’étude stratégique de «Troisième révolution industrielle». Le processus collectif engagé depuis novembre 2016 et la mise en place d’une gouvernance afférente ont permis de rassembler au sein de 8 plateformes thématiques, lors de plus de 30 réunions, environ 350 acteurs socio-économiques. La Chambre des Métiers a activement participé aux travaux des plateformes qui concernent directement l'Artisanat.

Les premiers résultats intermédiaires des travaux au sein de ces plateformes, présentés par Étienne Schneider, sont détaillés dans un rapport de suivi qui a été présenté en date du 19 octobre 2017 au comité de suivi stratégique composé de représentants des ministères impliqués, des organisations patronales, des syndicats, des chambres professionnelles (dont la Chambre des Métiers) ainsi que de la société civile. Ce rapport a été transmis à la Chambre des Députés en vue du débat de consultation qui a lieu en date du 16 novembre 2017.

(Informations - Communiqué de presse et photo du Ministère de l'Economie)

  Haut de page