Le congé de maternité et certains congés spéciaux changent à partir du 1er janvier 2018

Mon entreprise Publié le 15 décembre 2017 , par Alain Schreurs Retour
Congés spéciaux

La loi du 15 décembre 2017 introduit des modifications en matière de congés dans le but d’une meilleure harmonisation entre vie professionnelle et vie privée. Elle est présentée comme expression d’une politique familiale adaptée aux réalités modernes et le fruit de négociations entre partenaires sociaux.

Congé à partir de 2018 ancien régime
Congé de maternité à la naissance d’un enfant, dit «congé postnatal» 12 semaines 8 semaines
12 semaines pour les mères qui ont allaité leur enfant pendant au moins 5 semaines
Congé d’accueil en cas d’adoption d’un enfant de moins de 12 ans 12 semaines 8 semaines
12 semaines en cas d’adoption multiple
Congé pour le père à la naissance d’un en-fant, dit congé de «paternité»
ou en cas d’adoption d’un enfant de moins de 16 ans
10 jours
Réduit à 2 jours si le père ne respecte pas le délai de notification préalable de 2 mois
2 jours
Congé pour garder un enfant malade, dit «congé pour raisons familiales» 12 jours
pendant la période entre 0 et 4 ans

18 jours
pendant la période entre 4 et 13 ans

5 jours
pour un enfant hospitalisé pendant la période entre 13 et 18 ans
2 jours par an
(pour les enfants de 0 à 15 ans)
Congé pour le mariage civil 3 jours 6 jours
Congé pour la déclaration de partenariat 1 jour 6 jours
Congé pour le déménagement 2 jours tous les 3 ans
auprès d’un même employeur
2 jours
Congé au décès d’un enfant mineur 5 jours 3 jours
Congé pour les parents en cas de mariage civil d’un enfant 1 jour 2 jours
Congé pour l’enrôlement au service militaire abrogé 1 jour

Pour plus d’informations:
www.cdm.lu > Avis
www.chd.lu > projet de loi 7060

Téléchargez le tableau en PDF

  Haut de page