Comment bénéficier des aides étatiques relatives à l'innovation

Mon entreprise Publié le 07 février 2018 , par Philippe Maroldt Retour
Conférence aides étatiques innovation 06022018

Le 6 février 2018, la Chambre des Métiers a organisé, en coopération avec le Ministère de l’Économie, une conférence afin d’informer ses ressortissants, et autres entreprises, sur la nouvelle loi du 17 mai 2017 sur la promotion de la recherche, du développement et de l’innovation.

Cette conférence était l’occasion pour les entreprises intéressées et souhaitant investir dans leur futur développement de s’informer sur les bases de la nouvelle loi et les conditions auxquelles l’octroi d’une aide étatique à l’innovation est soumise. En même temps, les participants ont également eu l’opportunité d’écouter des chefs d’entreprises artisanales partager leurs expériences dans la matière.

Dans son allocution de bienvenue, Monsieur Tom Wirion, Directeur général de la Chambre des Métiers, a souligné l’importance de l’innovation pour les entreprises de l’Artisanat. Il a tiré des parallèles entre l’innovation et la digitalisation et a rappelé les efforts de la Chambre des Métiers dans ces deux domaines. Monsieur Wirion a notamment rappelé le succès du Prix de l’Innovation dans l’Artisanat et la mise en place au sein de la Chambre des Métiers d’un service «eHandwierk» dédié à la digitalisation des entreprises. Le Directeur général a également profité de cette occasion pour souligner la bonne coopération avec le Ministère de l’Economie sur le «Pakt Pro Artisanat» et le soutien que ce dernier offre pour accompagner les entreprises artisanales dans le passage vers l’«Artisanat 4.0». Finalement, Monsieur Wirion a rappelé l’importance du nouveau régime d’aides à l’innovation pour les ressortissants de la Chambre des Métiers qui doivent désormais se préparer à un futur de plus en plus digital.

Madame Francine Closener, Secrétaire d’État à l’Économie, a confirmé ces arguments dans son introduction. Elle a profité de cette occasion pour présenter les efforts qu’a faits le Ministère de l’Économie pour soutenir les PME sur le chemin de l’innovation et les opportunités qui s’ouvrent aux entreprises artisanales avec l’entrée en vigueur de la nouvelle loi.

Après les introductions, le Ministère de l’Économie a présenté les détails sur la nouvelle loi sur la recherche, le développement et l’innovation.

Monsieur Bob Feidt a fait un résumé succinct de  la réglementation européenne qui encadre les différentes spécificités du nouveau régime d’aide. Il a expliqué le raisonnement derrière cette loi et a clarifié quels critères ont été repris de la directive européenne qui a pour but d’uniformiser les bases légales dans les pays de l’Union Européenne.

Monsieur Marco Walentiny a ensuite exposé les détails de la nouvelle loi et ce qu’ils représentent pour l’établissement d’un nouveau régime d’aide à l’innovation pour les PME au Luxembourg et l’Artisanat en particulier. Dans sa présentation, Monsieur Walentiny a expliqué les conditions d’éligibilité d’une entreprise à une aide étatique, les seuils maxima d’aides et les différentes façons dont Luxinnovation peut soutenir les entreprises dans la confection de leur dossier de demande d’aide à l’innovation. Dans ce cadre, il a fait un résumé des quatre programmes Fit4 de Luxinnovation et comment les entreprises peuvent les utiliser à leur avantage. Monsieur Walentiny a également souligné l’effet incitatif que doivent avoir les aides étatiques: il est donc plus important que jamais qu’une entreprise prépare bien son dossier et demande une aide étatique avant d’investir dans l’innovation.

La matinée s’est achevée avec une table ronde réunissant 5 intervenants, qui ont donné des retours d’expériences quant aux aides étatiques relatives à l’innovation. Y ont participé Messieurs Jean-Louis Blanken de Luxforge, Mario Grotz du Ministère de l’Économie, Alexander Link de Luxinnovation, Michel Reckinger Président de la Fédération des Artisans et Joël Schons de Stugalux/Neobuild. Les intervenants ont éclairé l’audience sur la nécessité d’investir dans l’innovation et les possibilités offertes par les dispositifs d’aides à l’innovation, le tout dans le contexte de la compétitivité des entreprises artisanales. Ils ont notamment souligné l’importance de bien développer son projet et d’utiliser le plus possible les services gratuits mis à disposition par Luxinnovation, afin de mettre sur pied un dossier de demande d’aide qui puisse recevoir plus facilement l’accord du ministère. Les participants à la conférence ont ensuite eu la possibilité de poser leurs questions aux intervenants afin d’éclaircir d’éventuelles incertitudes vis-à-vis du nouveau régime d’aide. 

Vos contacts:

  • Service Contact Entreprise de la Chambre des Métiers
    Tél.: +352 42 67 67 - 510 ; Email:  
  • Luxinnovation
    Tél.: +352 43 62 63 - 1 ; Email:

Retrouvez les présentations sur la nouvelle loi relative à la promotion de la recherche, du développement et de l’innovation ci-dessous.

  Haut de page