L'Artisanat au cœur de la société luxembourgeoise - Propositions en vue des élections législatives 2018

Chambre des Métiers Publié le 12 juin 2018 Retour
Batiment CDM News

Nous vivons dans un monde qui tourne de plus en plus vite, qui devient de plus en plus complexe et dont la digitalisation touche de plus en plus de domaines de notre vie au quotidien. Celle-ci est également marquée par les risques liés aux évènements politiques et économiques en Europe et dans le monde, évènements qui peuvent avoir des conséquences particulièrement désastreuses pour un pays très ouvert et de petite taille comme le Luxembourg.
 

A cette époque de forts changements, l’Artisanat, avec ses plus de 7.000 entreprises, occupant 90.000 personnes, représentant plus de 10% du PIB et à la base de 2 % des investissements, est un véritable atout pour notre pays.

L’Artisanat donne du travail et forme des apprentis. Les PME artisanales, souvent familiales, ne sont pas motivées par le rendement à court terme mais s’inscrivent dans une perspective de long terme, dans l’intergénérationnel.

Enracinés au niveau local et régional, les artisans sont socialement responsables et partisans d’une croissance durable.

Fort de ces atouts, l’Artisanat se comprend comme force de proposition dans la campagne électorale qui s’ouvre.

Ainsi, il s’attend à une politique réfléchie et courageuse, capable de poser les jalons pour un développement harmonieux de notre modèle économique et social, en anticipant à temps les mutations en cours ou à venir.

Il souhaite une politique visant à renforcer le secteur.

En effet, un Artisanat solide, soutenu par l’Etat pour pouvoir relever les défis posés par la troisième révolution industrielle, est l’un des gages d’un développement économique et social durable et équitable.

Dans cette optique, la Chambre des Métiers et la Fédération des Artisans se considèrent comme partenaires de la politique.

Pour positionner l’Artisanat dans ce contexte politique, ses deux organisations font des propositions réparties dans 6 grands domaines, considérés comme essentiels pour l’avenir de notre pays.

 

  Haut de page