«Mäin Handwierk» : Les artisans partagent leur passion - le métier de boulanger-pâtissier

Chambre des Métiers Publié le 21 septembre 2018 , par Chambre des Metiers Retour
Mäin-Handwierk

Avec « Mäin Handwierk » RTL Radio consacre une nouvelle série de 11 reportages courts à des artisans, dans lesquels chacun expliquera son métier et partagera ainsi sa passion pour ce dernier. Ceci permet de mettre en valeur la diversité des métiers de l’Artisanat, d'en illustrer les différentes facettes et de montrer les perspectives de carrière dans le secteur.

Marc et Philippe Kremer représentent déjà la 3e génération de Maîtres boulangers-pâtissiers de leur famille. Dans ce reportage, les 2 frères partagent leur motivation de vouloir continuer la tradition.

Alberto Pedroso  

> Ecouter le reportage Mäin Handwierk - Marc et Philippe Kremer

La journée de travail du boulanger-pâtissier commence tôt : afin de pouvoir proposer déjà tôt le matin à ses clients tous types de pains, de viennoiseries et de pâtisseries, le boulanger-pâtissier doit se lever vers 3 heures du matin pour commencer sa production. À l'aide d'un mélange adéquat de matières premières suivant des recettes particulières, ce métier permet non seulement de fabriquer différentes sortes de pains mais permet également de laisser aller sa créativité en ornant les pâtisseries de décorations, de glaçages, de nappages originaux, le tout pour leur donner un aspect savoureux.

Le métier de boulanger-pâtissier a évolué au cours du temps, notamment grâce à la modernisation des outils : l’offre de pâtisseries, viennoiseries et autres pains spéciaux s’est largement étoffée, pour répondre à une demande hétérogène, à la recherche de nouveaux produits. Il est également indispensable de connaître et respecter la réglementation et les dispositions relatives à l'hygiène et à l'alimentation.

Au-delà de ses compétences techniques d'artisan, le boulanger-pâtissier doit également posséder l'esprit commerçant : en tant qu’indépendant il sera responsable de la vente de ses produits en magasin. Avoir un contact facile avec les gens, être aimable et souriant sont des qualités indispensables pour assurer la commercialisation et la fidélisation d'une clientèle. En outre, des connaissances en comptabilité et en gestion sont essentielles pour tenir un commerce.

La formation menant au DAP (diplôme d’aptitude professionnelle) pour le métier de boulanger-pâtissier s’étend sur 3 années. Elle est réalisée sous contrat d’apprentissage suivant la voie de « formation concomitante » : se déroule donc d’une part dans une entreprise (formation pratique) et d’autre part dans un lycée technique (formation théorique).

Il est également possible de faire un Brevet de Maîtrise dans ce métier. Toutes les informations relatives au Brevet de Maîtrise peuvent être consultés sous brevet.cdm.lu.

Si vous souhaiteriez recevoir de plus amples informations sur le métier de boulanger-pâtissier, vous retrouvez le métier sur le site handsup.lu.

Retrouvez le reportage intégral également sur RTL.lu.

Plus d'informations

Pour de plus amples informations sur les différents métiers et formations dans l'artisanat, visitez le site handsup.lu


  Haut de page