Toutes les entreprises ont les connaissances requises pour réinventer leur modèle commercial

Mon entreprise Publié le 28 octobre 2018 Retour
atelier

Le 12 novembre 2018 s’est tenue à la Chambre des Métiers, dans le cadre des Journées Création, un workshop sous le slogan « Digital dès le départ ! ». Lors de l’événement, les participants ont pu découvrir de nouveaux modèles commerciaux dans l’Artisanat et ont pu échanger sur leurs expériences et connaissances avec d’autres artisans.

Voici les messages les plus importants des différentes présentations :

Thierry Castagnetti et Eric Grosset, Anidris Services S.A. - La mise en place d’une entreprise numérique

  • La messagerie, la bureautique, le partage et stockage de documents et le partage et suivi des tâches sont essentiels pour bien démarrer la numérisation de votre entreprise.
  • Il y a des solutions cloud à des coûts tout à fait raisonnables.
  • Le plus important est de se lancer tôt et de prendre les bonnes habitudes dès le départ.
  • Il ne faut pas dépenser beaucoup d’agent pour avoir un système opérationnel.

Pit Zens, Klin S.à r.l.- Adapter une profession traditionnelle aux demandes des clients d’aujourd’hui

  • Klin est une entreprise de nettoyage à sec. Les commandes sont faites en ligne et il n’y a pas de magasin physique. Tous les vêtements sont munis d’un code bar pour les identifier et pour savoir dans quelle étape du processus de lavage ils se trouvent.
  • Dès le départ, les meilleures pratiques étaient respectées afin d’éviter que des habitudes doivent être changées quand l’entreprise se développe.
  • Il faut investir du temps à chercher un logiciel qui répond à vos besoins.
  • Leur digitalisation n’était pas liée à un grand investissement : un scanner, une imprimante et un logiciel leur permettent de travailler plus efficient et d’avoir un meilleur suivi des articles.

Paul Eischen, Traiteur Paul Eischen S.à r.l. - Un e-shop anti-gaspillage dans le secteur de l’alimentation

  • Paul Eischen a mis en place un e-shop de produits alimentaires. Les repas ne sont préparés que lors de la commande du client. Ceci permet de réduire considérablement le gaspillage alimentaire.  
  • L’entrée de tous les produits alimentaires dans le logiciel a pris des années, mais maintenant le programme calcule au gramme près ce qu’il doit commander, ce qui lui a permis de réduire le gaspillage alimentaire de six pourcent. Le calcul des frais de livraison est également complètement automatisé.
  • La digitalisation permet de travailler avec une rigueur qui ne serait autrement pas réalisable. Elle permet en outre d’attirer une clientèle tout à fait différente de celle qui visite le service traiteur.

Jacques Lorang, Luxcaddy - Comment une application mobile peut faciliter la gérance de votre entreprise

  • Luxcaddy est un supermarché entièrement en ligne. Presque tous les processus de l’entreprise sont digitalisés. La digitalisation permet à l’entreprise de pouvoir faire face à ses concurrents.
  • Luxcaddy a donné aux clients la possibilité de suivre en temps réel la livraison de leurs achats via une application développée en interne.
  • Pour développer une application conviviale, il faut se mettre à la place de l‘utilisateur. Si vous avez développé une application qui fonctionne bien en interne, mettez-la à la disposition de vos clients.

Hermann Spanier, Scaffeye - La réinvention de l’échafaudage

  • Scaffeye a développé une application mobile qui facilite les contrôles des échafaudages sur les chantiers. La possibilité de collecter des données, de prendre des images et de connaître les processus avant le lancement des travaux permet aux entreprises d’épargner beaucoup de temps et d’argent.
  • Comme les entreprises ont besoin de plus en plus de données pour effectuer leur travail, un accès à distance aux données devient très important. 
  • En développant une application, il faut intégrer toutes les personnes concernées. Le facteur humain est toujours au cœur de la digitalisation et constitue un des facteurs les plus difficiles.
  • Il faut réinvestir l’argent qu’on épargne grâce à la digitalisation dans des nouvelles technologies.

 

Personne de contact
Carmen Kieffer (, 42 67 67 306)
Yann Hellers (, 42 67 67 305)

 

Pour plus d’informations
Plus d'informations sur nos prochains ateliers

Les inscriptions pour notre conférence en ligne, qui aura lieu le 4 décembre 2018 sur la présence en ligne sont déjà ouvertes.

  Haut de page