Mon entreprise

5 étapes pour une meilleure stratégie de référencement

  • Publié le 16.06.2020

Auf deutsch de

L’optimisation pour les moteurs de recherche (en anglais : search engine optimisation, abrégé SEO) décrit toutes les mesures qui peuvent avoir comme but, de positionner un site internet parmi les premiers résultats sur des moteurs de recherche tel que Google, Yahoo ou YouTube.


On distingue les mesures appliquées au sein du site internet (optimisation on-page) et celles autour du site internet (optimisation off-page).

Au cours de cet article, vous trouverez quelques conseils et astuces pour améliorer le positionnement de votre site internet dans les moteurs de recherche :

1. Veillez à ce que votre site internet soit structuré proprement

Structurez le contenu de votre site internet

Les moteurs de recherche utilisent des « crawler », des logiciels qui parcourent de manière autonome l’internet pour des contenus, et qui extraient et indexent des informations. Ces crawler préfèrent des informations clairement structurées parce qu’elles rendent les sites internet plus compréhensibles. Les utilisateurs aussi préfèrent des sites internet structurés qui sont faciles à comprendre et qui leur permettent d’atteindre leur but rapidement et simplement. C’est pourquoi il est important que votre site internet soit construit de façon logique et hiérarchique. De plus, vous devez vous assurer que :

  • les sous-pages les plus importantes soient reliées à la page d’accueil,
  • un lien existe entre toutes les catégories, respectivement les catégories principales ou les sous-catégories, vers la page d’accueil,
  • toutes les pages soient accessibles en trois clics maximum,
  • l’accès vers les différentes pages soit évident pour le visiteur.

Vérifiez que vos titres soient structurés

Les titres de vos pages doivent donner aux lecteurs une idée claire de l’information qui se cache derrière. Ceci ne vous permet pas seulement de réduire le risque de rebond des utilisateurs, mais facilite aussi au crawler de recueillir les informations de votre site internet. De plus, les titres principaux des différentes pages d’un site internet sont souvent utilisés comme base pour composer le sommaire du contenu. Prenez gare à :

  • avoir seulement un titre principal par page,
  • utiliser des termes génériques ou clé dans les titres et sous-titres,
  • utiliser des sous-titres ou questions pour diviser la page en domaines principaux.

Le choix des méta-titres, c.-à-d. le nom du site internet tel qu’il apparaît dans les résultats des moteurs de recherche, est aussi très impactant pour l’optimisation au sein des moteurs de recherche. Assurez-vous que :

  • les titres soient pertinents et uniques,
  • les titres aient une longueur maximale de 55 caractères (max. largeur en pixels de 512 pixels),
  • les utilisateurs soient incités à cliquer.

Reliez les contenus de votre site internet

Reliez les contenus de votre site internet et indiquez sur votre site que vous possédez des comptes sur les réseaux sociaux. De manière générale, plus le site est interconnecté entre ses différentes pages, plus il sera priorisé et reconnu par le moteur de recherche.

Assurez-vous que votre page internet est adaptée aux mobiles

De nos jours, l’accès à internet se fait de plus en plus depuis les appareils mobiles. C’est pourquoi les moteurs de recherche donnent beaucoup d’importance à ce que les sites internet soient adaptés aux mobiles. Google a déjà déterminé en 2016 que l’adaptation pour les appareils mobiles est leur indice primaire. Ceci signifie que le contenu affiché aux utilisateurs doit être adapté à la bande passante, le navigateur et le terminal de chaque utilisateur.

Faites le test pour voir si votre site internet est adapté aux mobiles.

Optimisez le temps de chargement de votre site internet

Les utilisateurs quitteront probablement votre page internet si elle prend trop de temps à charger. Les moteurs de recherche évaluent aussi le temps de chargement de votre site et le prennent en considération quand ils déterminent son positionnement dans les résultats de recherche. Le temps de chargement ne doit pas dépasser le plafond de trois secondes.

Testez le temps de chargement de votre site internet.

Optimisez vos images

Si votre fichier d'image est trop lourd, il ralentit votre site internet. Cependant, les images n’influencent pas seulement le temps de chargement de votre site internet, elles vous offrent aussi la possibilité d’incorporer des mots clés. Faites attention de choisir un titre approprié qui décrit l’image et contient des mots-clés pertinents avant de les télécharger sur votre site internet.  Pour des articles de bloc il peut s’avérer judicieux d’ajouter une légende, ceci vous donne une fois de plus la possibilité d’incorporer des mots clés. Finalement, n’oubliez pas d’ajouter un « Alt-Tag » aux images de votre site internet. Ce texte sera lu par les personnes malvoyantes lors de leur visite sur votre page internet et leur permettra un accès sans entraves à votre contenu.

Evitez des messages d’erreur

Si un message d’erreur s’affiche lors de l’accès à l’une de vos pages ou en cliquant sur un lien qui se trouve sur votre site, il donne aux moteurs de recherche l’impression que vous n’entretenez pas votre site internet.

De plus, vous devez contrôler si tous les contenus de votre site internet sont accessibles et indexés par les moteurs de recherche car des erreurs dans le code source, aussi petites qu’elles soient, peuvent mener vers des pages non indexées par les moteurs de recherche. Afin d’éviter de devoir vérifier toutes les pages manuellement, vous pouvez déterminer, grâce à une demande de site internet, si toutes vos pages sont référencées par les moteurs de recherche. Google vous permet par exemple de tester ceci en entrant dans le champ de recherche « site:NomDeVotreSiteInternet.tld ». Pour le site de la Chambre des Métiers, nous devrions entrer : « site:cdm.lu ». La Google Search Console peut aussi vous donner des informations détaillées sur la couverture de l’indice et d’erreurs d’URL (l’adresse qui est entrée dans le navigateur et qui envoie l’utilisateur à la page souhaitée) sur votre site internet.

Assurez la sécurité

De nos jours, la sécurité des données est un sujet de polémique omniprésent. Il est obligatoire pour les entreprises d’utiliser des connexions sécurisées en utilisant en utilisant un certificat SSL, de façon que l'URL commence par « https » au lieu de « http ». Les sites internet qui n’utilisent pas de certificat SSL sont souvent considérés comme dangereux et l’utilisateur reçoit une notification lui demandant s’il est sûr de vouloir visiter cette page.

2. Créez des adresses web (URL) courtes et propres

Une URL bien structurée fait partie d’un site internet structuré. En d’autres termes, vous devez créer des URL courtes et compréhensibles qui permettent aux utilisateurs de déterminer à première vue quels contenus se trouvent sur une certaine page. Les mots doivent être séparés par des tirets qui remplacent les espaces dans une URL. De plus, vous devez tenir compte du fait que les mots inclus dans des URL courtes ont une pondération plus forte. Evitez des mots de liaison et des caractères spéciaux dans les URL.

3. Définissez des mots clés (Keywords)

Il est important que vous définissiez des mots-clés pertinents pour votre site internet parce qu’ils définissent et signalent quels contenus s’y trouvent. Les keywords donnent aux moteurs de recherche une indication sur les requêtes de recherche pour lesquelles votre site offre le contenu idéal. Les keywords peuvent être incorporés dans les titres, les légendes ou le texte de la page. Les termes de recherche choisis n’ont pas seulement un impact direct sur le positionnement de votre site internet dans les résultats de recherche, mais aussi sur la probabilité de conversion et la notoriété de marque auprès des clients. Au début, il peut être difficile de déterminer quels keywords mettent en évidence votre site internet dans le classement des moteurs de recherche. Utilisez des mots clés de niche. Même s’ils ont un volume de recherche plus modeste, ils augmentent la probabilité que votre site soit affiché plus haut dans les résultats de recherche. De plus, référencer un mot clé beaucoup utilisé, de façon que votre site soit affiché au-delà de la troisième page de résultats, ne vous sert à rien. Il est très rare qu’un utilisateur s’aventure au-delà de la deuxième page de résultats d’un moteur de recherche. Le taux de conversion est également plus élevé pour des mots clés peu utilisés. Demandez à vos clients et amis quels termes de recherche ils entreraient dans les moteurs de recherche pour trouver votre genre de produits ou services. Ceci vous permettra d’éviter de définir des mots clés qu’une personne inexpérimentée n’utilisera pas lors de sa recherche. Il pourra aussi être utile de parcourir les sites internet des vos concurrents pour identifier des mots clés pertinents. Finalement évitez le « keyword stuffing », l’intégration de mots clés superflus dans vos textes. Ceci ne complique pas seulement la lecture de votre contenu, mais peut aussi avoir pour conséquence que les moteurs de recherche défavorisent vos contenus.

Si vous avez besoin d’assistance pour déterminer des keywords et leur utilisation, vous pouvez utiliser le Keyword Planner de Google ou le site de Neilpatel.

Une fois les mots clés déterminés, il est important de les attribuer à une URL pour maintenir la structure propre du site internet et minimiser la concurrence interne. Si les mots clés sont attribués à plusieurs URLs, il peut s’avérer difficile pour le moteur de recherche de déterminer quel page il doit afficher et, en conséquence, va négativement affecter votre positionnement. N’oubliez pas de vérifier régulièrement vos mots clés (par exemple avec Google Analytics).  Ceci vous permettra de déterminer si le comportement des utilisateurs qui ont accédé à votre site grâce à un certain mot clé a changé, quels taux de rebond et de conversion votre page atteint, si des nouveaux termes doivent être pris en considération (en utilisant Google Trends)  et si votre visibilité doit être améliorée.

De plus, il est important de suivre régulièrement votre niveau de visibilité dans les résultats de recherche en comparaison avec celui de vos concurrents. Identifiez des changements éventuels et déterminez les causes de ces changements. Ceci est un bon indice pour identifier des changements apportés aux algorithmes des moteurs de recherche. Des sites comme Sistrix peuvent aussi vous informez sur des changements apportés aux algorithmes. 

4. Publiez du contenu qui apporte une vraie valeur ajoutée

Comme les moteurs de recherche sont basés sur du texte, le texte joue un rôle important dans l’optimisation pour les moteurs de recherche. C’est pourquoi il faut toujours se poser la question si les contenus publiés sur le site internet apportent une vraie valeur ajoutée. Demandez-vous quels contenus pourraient intéresser vos clients. Pour cet exercice, vous n’êtes pas obligés de vous limiter à des informations sur vos produits ou services. Vous pouvez aussi publier des informations supplémentaires sur une thématique spécifique. Comme entreprise sanitaire, vous pourriez par exemple publier un article sur comment vous débarrasser de la moisissure dans les salles de bains. Un salon de coiffure pourrait publier des astuces sur comment se coiffer rapidement au quotidien. A l’aide de vos contenus, essayez de mettre l’accent sur votre expertise dans un domaine particulier plutôt que sur vos produits. Une option est de rédiger des articles sous forme de blog. De plus, vous devez essayer de répondre aux questions de vos utilisateurs, d’utiliser un style rédactionnel ciblé sur votre type de lecteurs, d’adresser directement les utilisateurs et de rédiger des contenus grammaticalement et orthographiquement correctes.

Les moteurs de recherches préfèrent des contenus à jour. C’est pourquoi, vous ne devez pas seulement créer du nouveau contenu, mais vous devez aussi élaborer et optimiser le contenu qui est déjà publié sur le site. Vous pouvez réaliser ceci en ajustant les mots-clés dans les textes et votre code source, ou en déterminant et ajustant les étapes qui causent vos visiteurs à quitter votre site.

5. SEO local

Inscrivez-vous sur Google my Business. Ce moteur de recherche local permet aux utilisateurs d’accéder à des informations détaillées sur les prestataires de leur région et vous offre la possibilité d’atteindre des clients régionaux.

En général, il faut compter quatre à douze mois pour remarquer des changements dans le référencement de votre site internet sur les moteurs de recherche. Il vous faut donc faire preuve de patience.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez recevoir plus d'informations sur la digitalisation ? Contactez le service eHandwierk de la Chambre des Métiers : 


Plus d'informations 

Pour plus d'informations sur les différents thématiques de la digitalisation, veuillez visiter notre site internet