News

Mon entreprise
Performance

Invitation aux conférences « Les avantages de l’eAdministration »

Publié le 20 mars 2013

La Chambre des Métiers, la Chambre de Commerce ainsi que le Guichet Unique des PME vous invitent aux conférences « Les avantages de l’eAdministration » qui auront lieu le 16 avril 2013 à Clervaux et le 30 avril 2013 à Luxembourg. Vous estimez que la communication entre les administrations et les entreprises manque d’efficacité ? Vous pensez que les délais de réponse des administrations sont trop longs ? Les technologies de l’information et de la communication peuvent apporter des solutions concrètes ! L’administration électronique, en recourant aux technologies de l’information et de la communication, est censée permettre d’améliorer les processus et la communication entre les usagers et l’administration. Grâce à cette conférence, les participants auront une meilleure connaissance des différents outils dans le domaine de l’eAdministration et sauront mieux effectuer les démarches administratives obligatoires (et facultatives) par voie électronique. Programme Présentation de l’offre transactionnelle en ligne existant au Luxembourg, moyennant des simulations en ligne et des exemples concrets : l’utilisation des outils transactionnels du guichet.lu : présentation des différentes fonctionnalités du Guichet Entreprises qui permettent de signer et de transmettre différents formulaires aux administrations compétentes les différents outils de signature électronique proposés par LuxTrust S.A. les fonctionnalités en ligne en matière de TVA : la déclaration de TVA les fonctionnalités en ligne du RCSL : le dépôt des documents relatifs à la constitution et aux informations importantes de la vie des sociétés telles que le changement d’administrateurs ou la transmission de rapports financiers le rôle du département de la simplification administrative et les efforts réalisés et encore à réaliser Nota : La conférence traitera exclusivement des différents flux électroniques et n’abordera pas les questions d’ordre administratif et légal ! Public cible Chefs d’entreprises et responsables administratifs de petites PME Fiduciaires Intervenants M. Pierre Clausse : Centre des technologies de l’information de l’État M. John Dann : Chargé de la Direction au Guichet entreprises M. Yves Karier : Gestionnaire du Guichet Unique PME Mme Christiane Mangen : Commissaire à la Simplification Administrative M. Daniel Neuhengen : Responsable Formation du Registre de Commerce et des Sociétés Luxembourg M. Steve Lahos et M. Jean Sand : Administration de l’Enregistrement et des Domaines M. David Paganotti et Mme Aurélie Bayard : LuxTrust S.A. Modalités pratiques Date : mardi 16 avril 2013 Horaire : 14h00 à 16.30 heures Lieu : Hôtel International 10, Grand Rue / L-9710 Clervaux Langue: luxembourgeois Prix : gratuit (inscription obligatoire) Date : mardi 30 avril 2013 Horaire : 14h00 à 16.30 heures Lieu : Chambre de Commerce 7, rue Alcide de Gasperi / L-2981 Luxembourg Langue: français Prix : gratuit (inscription obligatoire) Informations supplémentaires et inscription www.lsc.lu/conferences/
Chambre des Métiers
pia-gagnants

Le vainqueur du Prix de l’innovation dans l’artisanat 2013 est…LUXFORGE SÀRL

Publié le 14 mars 2013

Pour plus d'informations au sujet du Prix de l'Innovation dans l'Artisanat 2013 Vidéo de la cérémonie Galerie photos de la cérémonie Page spéciale avec présentations des projets gagnants C’est lors de la cérémonie officielle de la remise du Prix de l’innovation dans l’artisanat 2013 qui s’est tenue jeudi le 14 mars à la Chambre des Métiers, que le jury a dévoilé le grand gagnant du concours. Le PRIX OR revient ainsi à l’entreprise LUXFORGE SÀRL pour son projet « Lean Thinking appliqué dans une PME ». L’entreprise ATELIERS MÉCANIQUES DOSTERT SÀRL reçoit le Prix Argent pour son projet «Système de pesage embarqué pour conteneurs» et un PRIX BRONZE est remis à PNEU PLUS SÀRL pour son projet « Montage de pneus à domicile ». Le jury du Prix de l’innovation dans l’artisanat 2013 a dévoilé le gagnant du concours qui s’est démarqué des 23 dossiers remis pour cette 4e édition du concours. « Parmi les 7 nominés en compétition pour la finale qui ont développé un produit, un service, un procédé de fabrication, une technologie ou une stratégie de gestion innovante ou 7 projets qui ont apporté une réelle plus-value à l’entreprise et à ses collaborateurs, le gagnant est...LUXFORGE SARL pour son projet « Lean Thinking appliquée dans une PME ». Après les entreprises Ateliers Mécaniques Dostert en 2006, Prefalux en 2008, Hein en 2010, c’est donc au tour de Luxforge de remporter le 1er Prix du concours. Le bilan du Prix de l’innovation dans l’artisanat 2013 est donc un Prix Or, un Prix Argent, un Prix Bronze ainsi que 4 Prix Mérite. Comme lors des éditions précédentes, les projets 2013 se distinguent par leur caractère diversifié et démontrent les aspects multiformes de l’innovation dans l’artisanat : on retrouve des procédés innovants dans la construction, des éléments fonctionnels dans la mécanique, des approches commerciales orientées vers un service proche au client, une mise en valeur de la formation dans le secteur de la mode, de la santé et de l’hygiène, et une gestion innovante d’entreprise. Ces projets prouvent que chaque métier a un potentiel d’innovation qui lui est propre. PRIX OR pour LUXFORGE SÀRL Le grand vainqueur qui remporte le PRIX OR du Prix de l’innovation dans l’artisanat 2013 est LUXFORGE SÀRL pour son projet « Lean Thinking appliqué dans une PME ». L’entreprise a introduit une technique de management le « Lean Management » - utilisée principalement dans l’industrie - dans leur PME afin d’optimiser et de rentabiliser les processus de travail, la productivité et la rentabilité de l’entreprise. Partant du constat qu'à certaines périodes les ressources limitées de leur bureau d’étude freinait la capacité de production de l'entreprise, et qu'à d'autres, la production n'était pas capable de suivre le rythme du bureau d'étude, Luxforge a revu tous ses processus de travail. L’entreprise a réalisé un inventaire SWOT (S-trengths (forces), W-eaknesses (faiblesses), O-pportunities (opportunités), T-hreats (menaces)) de leur situation. Après une analyse fine des processus existants, l’entreprise a introduit les principes du "Lean Thinking" dont l’objectif est d’éliminer les tâches superflues au sein des processus de travail. A l’aide d’un grand tableau qui longe tout le couloir de l’entreprise, chaque collaborateur participe activement au planning de l’entreprise, de l’étude à la production en y insérant le statut du projet en cours, les problèmes rencontrés, des éventuels retards ou toutes autres notes indispensables aux autres services de l’entreprise. Chaque collaborateur peut ainsi suivre l’état d’avancement du projet en un simple coup d’œil sur le tableau. Selon les chefs d’entreprise Dirk Treinen et Jean-Louis Blanken, l’application conséquente de l’approche «Lean » a permis à l’entreprise d’améliorer la vitesse et la qualité de ses processus, de réduire les itérations entre les différents départements et de réduire les délais de livraison. A l'aide du grand tableau de bord, nous avons ainsi une vue globale sur les commandes et la production de notre entreprise sur les semaines et mois à venir. Le jury a été particulièrement séduit par l’application conséquente de cette philosophie d'organisation industrielle dans le processus de fabrication d’une entreprise artisanale de taille moyenne. Il a apprécié l’implication du personnel à tous les niveaux ainsi que la considération de la satisfaction client comme élément central de la réflexion. L’entreprise a témoigné d’un caractère innovant, d’une approche structurée et d’une grande qualité d’adaptation à l’accroissement des demandes des clients. Elle a su répondre aux fluctuations du marché par une approche intelligente de management qui lui a permis d’organiser les équipes de façon plus efficace et rentable et a permis par ailleurs une plus grande implication de son personnel dans les processus de travail et de planification. Le "Lean Management" a également engendré une progression croissante des résultats financiers de l’entreprise. Pour le jury, ce projet est l’exemple par excellence d’une innovation réussie avec une nouvelle stratégie de gestion de l’entreprise qui génère un succès en termes de ressources humaines et de succès commercial. PRIX ARGENT pour ATELIERS MÉCANIQUES DOSTERT SÀRL Les ATELIERS MÉCANIQUES DOSTERT SÀRL remportent le PRIX ARGENT pour le projet « Système de pesage embarqué pour conteneurs ». Cet habitué du Prix de l’innovation dans l’artisanat, qui a déjà remporté le Prix Or lors de la première édition du Prix en 2006 détonne à chaque édition avec des projets étonnants et innovants. Cette année, l’entreprise s’est présentée avec un projet dont l’idée est le résultat d’une solution proposée à un client, qui se plaignait d’avoir reçu maints procès-verbaux dus à un surpoids de son camion, étant dans l’impossibilité de mesurer le poids des conteneurs. Les ateliers mécaniques Dostert ont ainsi développé un système de pesage de conteneurs sur camion composé principalement de 4 vérins hydrauliques qui permettent de soulever le conteneur sur le camion. La pression dans les vérins de levage est mesurée par des capteurs de pression électroniques et sert à calculer le poids du conteneur qui est affiché en cabine sur un afficheur. Ce système peut être installé à la fois sur des équipements existants et sur des équipements nouveaux. Selon le chef d’entreprise François Dostert, cette innovation simple et peu onéreuse par rapport à d'autres solutions disponibles actuellement sur le marché nous a permis de recevoir des demandes au niveau international. Pour le jury, les ateliers Dostert sont le symbole d’une entreprise innovante. Le savoir-faire, l’expérience professionnelle et la clairvoyance pour un marché en constante évolution ont amené l’entreprise à développer ce produit sans équivalence sur le marché. Son caractère utile ainsi que la facilité d’installation du système et ses retombées sur le marché lui ont valu d'être sélectionné pour le 2e Prix. Toujours à la recherche de solutions pour ses clients, les Ateliers Mécaniques Dostert créent des produits inexistants sur le marché et réussissent ainsi à conquérir les marchés internationaux. PRIX BRONZE pour PNEU PLUS SÀRL Le PRIX BRONZE revient cette année à l’entreprise PNEU PLUS pour son projet « Montage de pneus à domicile ». L’entreprise a développé un service de vente, de montage et d’équilibrage de pneus à domicile. Elle est équipée d’un atelier mobile disposant de tous les outils nécessaires pour une intervention à domicile, soit au Grand-Duché de Luxembourg ou dans la Grande Région. L’entreprise est disponible toute la semaine à des horaires flexibles à la convenance de ses clients, qui évitent ainsi les déplacements et le temps d’attente pour le changement de leurs pneus. Selon les chefs d’entreprise Aurélien Colaux et Angelo Melai, le concept de Pneu Plus vise à donner un service particulier qui offre confort et gain de temps tant pour les sociétés et professionnels que pour les particuliers. Le développement d’offres de services pratiques étant un sujet d’actualité, le jury a été conquis par cette idée simple qui permet de combiner le savoir-faire et la prise en compte des nouveaux besoins des clients pour offrir un service original, utile et efficace. Ce projet démontre qu’une innovation n’a pas toujours besoin d’être compliquée, une idée ou un projet d’entreprise nouveau et original qui propose un service simple mais innovant a toute sa place dans le palmarès des gagnants. PRIX MÉRITE pour les 4 autres nominés au Prix Le jury a applaudi et a relevé l’excellence des projets des 4 autres nominés au Prix en leur décernant le PRIX MERITE. Selon le jury, ces entreprises démontrent la capacité des PME à s’adapter aux besoins des clients, à chercher de nouvelles solutions et à les transformer en succès commercial. Le jury a décerné un PRIX MERITE à : Andreosso Marbres sàrl pour son projet « Terrazzo Lumineux », qui combine le traditionnel Terrazzo avec de la fibre optique à des fins de décoration lumineuse de sols ou de plans de travail. Artek SA pour son projet « Personnalisation de bijoux en ligne », un site Internet www.alexandrerosenberg.com qui permet au client de personnaliser et de commander son bijou en ligne. Ferber Group SA avec son projet « Livre Mental Color’s », un livre qui recueille les meilleures techniques de coloration afin de former ses collaborateurs à ces techniques et de les proposer à l’identique dans tous les salons Ferber. Et enfin Norbert Brakonier SA avec son projet  « Nomad Kitchen Cube » une cuisine mobile et modulable utilisée par des professionnels, des traiteurs et des chefs renommés tels que Johan Lafer pour leurs showcookings. Mise à part les trophées et diplômes, un chèque de 5.000 EUR a été remis par Jos Mousel, Président de la Fondation de la Mutualité des PME et de la Fiduciaire des PME au gagnant du concours LUXFORGE SÀRL, les ATELIERS MÉCANIQUES DOSTERT SÀRL ont remporté 3.000 EUR et PNEU PLUS SÀRL s’est vu attribuer 2.000 EUR. Les 7 projets nominés ont excellé par rapport aux critères d’intégration d’un savoir-faire ou d’une technologie nouvelle dans l’entreprise, de leur réalisme commercial, économique et financier, de l’aptitude de l’entreprise à gérer le projet et de création de valeur au Luxembourg au grand plaisir du jury présidé par Dr Marc Lemmer (Centre de Recherche Public Henri Tudor) et composé de Pierre Thein (Hein sàrl et vainqueur de l’édition 2010), Roland Dernoeden (Chambre des Métiers), Jean Dicato (Fédération des Artisans), Theo Hollerich (Fiduciaire des PME), Patrick Dahm (Mutualité des PME), Pierre Barthelmé (Ministère des Classes moyennes et du Tourisme), Mario Grotz (Ministère de l’Economie et du Commerce extérieur) ainsi que Gilles Schlesser (Luxinnovation GIE).   Pour plus d'informations au sujet du Prix de l'Innovation dans l'Artisanat 2013 Vidéo de la cérémonie Galerie photos de la cérémonie Page spéciale avec présentations des projets gagnants  
Chambre des Métiers
arnaque

Mois de la prévention de l'arnaque

Publié le 13 mars 2013

DU 15 MARS 2013 AU 15 AVRIL 2013 PARTICIPONS ENSEMBLE AU « MOIS DE LA PRÉVENTION DE L’ARNAQUE » ! Votre signature peut vous coûter cher ! Combien d’argent êtes-vous prêt à perdre cette année par manque de vigilance lors de la signature d’un document que vous n’aurez pas lu entièrement ? Malgré les mises en garde répétées, un grand nombre de personnes qui résident ou travaillent sur notre territoire sont encore victimes d’arnaques. Parmi les tentatives d’arnaques et arnaques qui ont touché le Luxembourg en 2012, il faut signaler outre les lettres dites kenyanes ou nigériennes, les gains à de fausses loteries et les courriers relatifs à de faux héritages :   L’arnaque au répertoire professionnel L’arnaque au répertoire professionnel qui consiste en une invitation à mettre à jour ou à insérer ses données dans un annuaire professionnel. L’engagement à payer des frais d’inscription prohibitifs sur plusieurs années (le coût moyen dépasse souvent 4.000 euros) figure le plus souvent en petits caractères en bas de page. C’est l’arnaque qui suscite le plus de plaintes ou de demandes d’informations et qui a fait, au cours des années, des centaines de victimes sur notre territoire. Elle peut se présenter sous différentes formes (répertoire papier ou répertoire électronique) et n’en finit pas de se perfectionner. La présentation ambiguë de certaines sollicitations peut laisser croire qu’il s’agit d’une simple vérification d’adresse ou même dans certains cas d’une résiliation de contrat alors qu’en fait le professionnel est amené à signer une commande ferme. Ces contrats sont souvent assortis d’une clause de tacite reconduction, à défaut de manifester sa volonté de mettre fin au contrat dans un délai donné.   La fausse facture La fausse facture prend l’apparence d’une première facture ou d’un rappel laissant supposer l’existence d’un contrat inexistant. Le paiement de cette facture entraîne l’acceptation de l’offre. La facture fantôme en est une variante, elle consiste en une offre déguisée sous forme de facture avec la mention en petits caractères : « ceci n’est pas une facture mais une proposition ». Elle se rapporte à des services ou des biens qui n’ont jamais été fournis. L’escroc espère que cette facture sera payée par mégarde par le service administratif ou comptable de l’entreprise, ce qui arrive régulièrement.   Le phishing Le phishing est une tentative de dérober les mots de passe de comptes bancaires ou numéros de cartes de crédit pour détourner des fonds en se faisant passer pour votre banque ou pour un organisme bien connu.   Le slamming Le slamming ou arnaque au nom de domaine se pratique par le biais d’un faux avis de renouvellement d’enregistrement du nom de domaine, par la vente de noms de domaine, par l’inscription dans un faux registre ou annuaire. L’escroc qui a repéré les noms de domaine qui arrivent prochainement à expiration incite les détenteurs à renouveler leurs abonnements auprès de son entreprise, sous peine de voir disparaître les noms de domaine concernés. Les montants réclamés sont très importants.   Le faux enregistrement de marques, dessins et modèles Le faux enregistrement de marques, dessins et modèles se pratique par une invitation à acquitter un montant souvent démesuré pour l’enregistrement ou le renouvellement d’une marque, d’un dessin ou d’un modèle. Comme les registres reprenant ces informations sont publiques, certains prestataires/escrocs proposent l’inscription dans des registres privés par le biais de messages non sollicités ou de fausses factures aux titulaires des droits. Cette inscription n’est toutefois nullement liée aux services officiels fournis par des organismes publics.     Sachez résister aux pressions ! Pour obtenir votre signature immédiate, il peut être fait recours à un harcèlement téléphonique plus ou moins intensif. En cas de non paiement, des pressions peuvent être exercées sous forme de mise en demeure soit par l’entreprise arnaqueuse, soit par une entreprise spécialisée dans le recouvrement de créances. Dans certains cas, il est proposé à la victime de sortir du contrat en échange d’un montant forfaitaire souvent élevé.   SOYEZ PRUDENTS ET ATTENTIFS ! Vérifiez toujours l’identité exacte de votre correspondant, coordonnées comprises ! Stoppez immédiatement tout entretien qui vous met mal à l’aise ! En général, abstenez-vous de discuter avec des inconnus qui tentent de vous vendre des biens ou des services dont vous ne voulez pas, car ils ont suivi des cours pour apprendre à vaincre vos réticences ! Avant de signer quoi que ce soit, lisez l’entièreté du document et ne vous fiez pas à la présentation qui vous en a été faite oralement ! Evaluez l’intérêt de la proposition, faites un rapide calcul coût / bénéfice ! Ne communiquez pas vos données personnelles ou bancaires à des inconnus, surtout s’ils insistent pour que vous le fassiez en vue d’obtenir un éventuel gain ! Prenez le temps de réfléchir; plus le vendeur est pressant, plus l’affaire devient louche !   Si vous êtes consommateur : N’acceptez pas les sollicitations de commandes ou le colportage ! Les arnaqueurs ne sont pas prêts à appliquer les délais de rétractation et les garanties prévus dans différentes lois ; ils encaissent et disparaissent, ou refusent tout autre contact avec leur victime. N’hésitez pas à signaler toutes les arnaques et tentatives d’arnaques à la police ou à porter plainte auprès du Parquet ! Informez-vous auprès de l’Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC) pour les arnaques ou tentatives d’arnaque en provenance du Luxembourg et auprès du Centre européen des consommateurs (CEC) pour les arnaques ou tentatives d’arnaque venant de l’étranger !   Si vous êtes professionnel : Sachez que les commerçants, artisans et professions libérales restent la cible privilégiée d’arnaques de différentes natures et qu’il est donc impératif de savoir reconnaître une tentative d’arnaque et de porter plainte si nécessaire! Rappelez-vous, cependant, que la jurisprudence luxembourgeoise fait une différence entre « des consommateurs peu avertis du monde du commerce » et des professionnels! Ce qui peut être qualifié d’escroquerie ou de tentative d’escroquerie vis-à-vis d’un consommateur ne le sera pas nécessairement si c’est vous, le professionnel, qui vous en déclarez victime. Pour toute tentative d’arnaque ou arnaque, ou en cas de doute, adressez-vous à votre Chambre ou Fédération professionnelle ou au Service des pratiques commerciales du ministère des Classes moyennes et du Tourisme pour être conseillé ! Le réseau ICPEN-RICCP et le Parquet seront tenus informés des nouveaux cas afin de pouvoir prendre d’éventuelles mesures. L’ICPEN-RICPC (Réseau International de Contrôle et de Protection des Consommateurs), dont fait partie le Luxembourg depuis sa création en 1992, concentre, depuis huit ans déjà, ses efforts sur la prévention des arnaques, en sensibilisant le public au même moment dans plus de quarante pays répartis sur les cinq continents. PARTICIPEZ ACTIVEMENT A LA PRÉVENTION DE L’ARNAQUE EN ÉCHANGEANT AVEC D’AUTRES VOS BONNES OU MAUVAISES EXPÉRIENCES !!!
Chambre des Métiers
forum-sante

7e Forum de la sécurité & de la santé au travail

Publié le 07 mars 2013

Les organisateurs et partenaires du Forum de la sécurité et de la santé au travail ont le plaisir de vous inviter à son édition 2013 allégée les mercredi 24 et jeudi 25 avril à la Chambre de Commerce, Luxembourg-Kirchberg. Organisé dans le cadre de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, le forum s’articulera cette année autour d’une conférence internationale sur la gestion de la sécurité et de la santé au travail. À cette occasion, une table ronde renseignera sur les démarches et normes existantes au Luxembourg en termes de sécurité et de santé sur le lieu du travail et notamment en termes de responsabilité sociale des entreprises. À nouveau, le forum offrira une plateforme unique aux entreprises souhaitant s’informer des pratiques en matière de prévention des risques. Pour la deuxième fois consécutive, une remise des certificats de réussite relatifs aux formations en matière de sécurité et de santé au travail, sera organisée par la Luxembourg School for Commerce, la Chambre des Métiers, l'Institut de Formation Sectoriel du Bâtiment et l’Association pour la Santé au Travail du secteur financier. La formule du forum grand format comprenant des stands d’exposition et des workshops thématiques sera reprise en 2014 à Luxexpo. Le programme détaillé des 24 et 25 avril 2013 est disponible sur le site Internet où les inscriptions sont également ouvertes et seront acceptées dans la limite des places disponibles: www.securite-sante.lu
  Haut de page