Attention aux tentatives d’arnaque par téléphone!

Mon entreprise Publié le 12.12.2018
ARNAQUE téléphonr

Les entreprises luxembourgeoises sont de plus en plus confrontées à des appels téléphoniques qui entrainent l’envoi d’une facture sous prétexte de la conclusion d’un contrat.

Un certain nombre de PME nous ont fait part de cette mauvaise expérience qui débute par un appel téléphonique. Votre interlocuteur affirme que le référencement ou l’annonce de votre commerce sur Google cesserait d’être gratuite ; il vous pose plusieurs questions auxquelles vous êtes amenés à répondre par « OUI ». En outre, vous êtes informés que l’appel est enregistré… ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques jours après cet entretien inhabituel vous recevez une facture de la société « deal UP » pour une annonce de votre entreprise sur le portail « clever gefunden ». La société « deal UP » vous réclame un certain montant en argumentant de votre accord verbal enregistré. En cas de non-paiement, une société de recouvrement, telle « City Inkasso GmbH » est chargée de poursuivre l’encaissement.

L’ensemble des PME qui nous ont rapporté ce procédé, n’ont nullement voulu s’abonner à une insertion payante dans le répertoire « clever gefunden ». La Chambre des Métiers vous recommande donc de rester attentif et de ne pas vous laisser entrainer dans des relations d’affaires que vous ne souhaitez pas !

Dans le cadre de la prévention des arnaques, la Chambre des Métiers vous invite à lui faire parvenir toute tentative d’arnaque afin de continuer à procéder à une prévention active.

 

Contact 
Alain SCHREURS, Conseiller Juridique,
Tél.: (+352) 42 67 67 – 352
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les informations ou extraits reproduits soulèvent, aux yeux de la Chambre des Métiers, et en l’état des éléments en sa possession, de sérieux doutes concernant leur adéquation avec les usages et les bonnes pratiques en vigueur au Grand-Duché. Cependant, il n’est pas établi que les documents recèlent juridiquement une escroquerie stricto sensu. La Chambre des Métiers attire principalement l’attention de ses lecteurs quant aux conséquences financières qu’un engagement de leur part pourrait engendrer.

Partager / Teilen

  Haut de page