L’internet des objets – des exemples concrets pour l’Artisanat

Mon entreprise Publié le 09.12.2019

Workshop eHandwierk sur l'internet des objets

cdm

Le 3 décembre 2019 s’est tenu à la Chambre des Métiers, le huitième workshop de la série d’ateliers « Foncez vers le numérique ! », cette fois dédié au sujet de l’Internet des Objets, en anglais « Internet of Things » (IoT). Au cours de ce workshop, les participants ont obtenu une définition du terme, puis ont découvert une multitude de cas d’usages de l’IoT au présent, ainsi qu’une perspective sur ce que cette technologie nous réserve à l’avenir. En guise d’illustration, deux entreprises artisanales ont ensuite présenté des projets concrets d’IoT qu’elles ont mises en place chez elles.

Vincent Deville, Responsable Solutions Mobiles chez InfoData, a initié sa présentation en démystifiant le terme « IoT ». Il a expliqué que, malgré la multitude de définitions compliquées que l’on peut trouver à différents endroits, il suffit de retenir que l’IoT représente tous les objets qui ont une connexion à internet, tel que les smartphones, les montres connectées, les télévisions intelligentes (smart TV), etc. Pour donner quelques chiffres, Vincent Deville a parlé d’une prévision de 27 milliards d’objets connectés en 2025 contre 6 milliards en 2015, ainsi qu’une prévision de 3000 milliards de $ en chiffre d’affaire générés par l’IoT d’ici 2025, révélant donc un fort potentiel avec une grosse croissance prévue pour les prochaines années. Le publique a ensuite eu droit à quelques exemples très concrets et déjà utilisés sur le terrain de cas d’usages d’IoT dans l’Artisanat, notamment pour la sécurisation des employés au lieu de travail ou encore l’optimisation des espaces dans les bureaux. En mot de fin, il a également soulevé quelques risques informatiques qui ne sont pas négligeables, cependant « ne sont pas destinés à vous faire peur, mais plutôt à vous inciter à vous poser les bonnes questions si vous souhaitez mettre en place une solution IoT dans votre entreprise ».

Marco Zanotti, Gérant de la société Toitures Zanotti et Fils S.à r.l., a ensuite présenté la solution IoT que son entreprise a mis en place il y a déjà 10 ans : la géolocalisation des camionnettes. « A l’époque il m’arrivait d’avoir des problèmes avec des clients qui contestaient des frais qui sont appliqués pour le temps de déplacement jusqu’au chantier. Depuis que nous avons équipé toutes les camionnettes avec de la géolocalisation, nous pouvons être complètement transparents envers nos clients et évitons ce genre de discussions ». De plus, M. Zanotti a témoigné d’une augmentation considérable de sa flexibilité, surtout en cas d’urgence, car il peut voir à tout moment en temps réel où se trouvent ses employés. Ainsi « je peux directement appeler mon équipe la plus proche de l’endroit d’urgence et offrir un service meilleur et plus réactif à mes clients ». En bonus, puisque l’équipe la plus proche peut tout de suite être identifiée, les frais de carburant ont considérablement baissé depuis la mise en place de la géolocalisation.

En troisième et dernier présentateur, Olivier Mulot, Directeur Département Logistique chez Polygone S.à r.l., a tenu un exposé sur le projet d’innovation que Polygone S.à r.l. est en train d’effectuer en partenariat avec le LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology), le Fond National de la Recherche et la Poste. Il s’agit d’un projet dédié à optimiser la collecte des déchets au moyen d’un capteur fixé sur la poubelle qui relève son taux de remplissage de façon régulière. En conséquence « nous pouvons déclencher la collecte à partir d’un certain taux de remplissage et optimiser les distances parcourues par nos camions de façon à réduire le carburant consommé de 25% ». Au-delà de l’avantage financier pour l’entreprise grâce à l’économie de carburant, Polygone fait également profiter ses clients, puisque les déchets ne sont pas collectés quand la poubelle n’est remplie qu’à un quart, respectivement déborde. De plus ce service est offert gratuitement aux clients et les coûts des capteurs sont amorcés par les gains réalisés grâce au carburant économisé. Il s’agit donc d’une vraie situation « win-win » rendue possible grâce à l’IoT.

Contact :

Pour plus d’informations sur la digitalisation, rendez-vous sur notre site !

array(10) { ["keywords"]=> string(127) "internet des objets, IoT, Artisanat, Digitalisation, numérisation, Chambre des Métiers, objets connectés, internet of things" ["rights"]=> string(34) "Chambre des Métiers du Luxembourg" ["robots"]=> string(13) "index, follow" ["description"]=> string(632) "Le 3 décembre 2019 s’est tenu à la Chambre des Métiers, le huitième workshop de la série d’ateliers « Foncez vers le numérique ! », cette fois dédié au sujet de l’Internet des Objets, en anglais « Internet of Things » (IoT). Au cours de ce workshop, les participants ont obtenu une définition du terme, puis ont découvert une multitude de cas d’usages de l’IoT au présent, ainsi qu’une perspective sur ce que cette technologie nous réserve à l’avenir. En guise d’illustration, deux entreprises artisanales ont ensuite présenté des projets concrets d’IoT qu’elles ont mises en place chez elles." ["twitter:image"]=> string(121) "https://www.cdm.lu/images/news/2019/News_2019_eHandwierk_Linternet_des_objets_-_des_exemples_concrets_pour_lArtisanat.jpg" ["twitter:url"]=> object(Joomla\CMS\Uri\Uri)#350 (10) { ["uri":protected]=> string(86) "https://www.cdm.lu/news/fiche/newsnew/news/l-internet-des-objets-des-exemples-concrets" ["scheme":protected]=> string(5) "https" ["host":protected]=> string(10) "www.cdm.lu" ["port":protected]=> NULL ["user":protected]=> NULL ["pass":protected]=> NULL ["path":protected]=> string(68) "/news/fiche/newsnew/news/l-internet-des-objets-des-exemples-concrets" ["query":protected]=> string(0) "" ["fragment":protected]=> NULL ["vars":protected]=> array(0) { } } ["twitter:title"]=> string(68) "L’internet des objets – des exemples concrets pour l’Artisanat" ["twitter:description"]=> string(632) "Le 3 décembre 2019 s’est tenu à la Chambre des Métiers, le huitième workshop de la série d’ateliers « Foncez vers le numérique ! », cette fois dédié au sujet de l’Internet des Objets, en anglais « Internet of Things » (IoT). Au cours de ce workshop, les participants ont obtenu une définition du terme, puis ont découvert une multitude de cas d’usages de l’IoT au présent, ainsi qu’une perspective sur ce que cette technologie nous réserve à l’avenir. En guise d’illustration, deux entreprises artisanales ont ensuite présenté des projets concrets d’IoT qu’elles ont mises en place chez elles." ["twitter:card"]=> string(7) "summary" ["author"]=> string(34) "Chambre des Métiers du Luxembourg" }