Le réseau FEALU, signataire de la Charte de la diversité

Chambre des Métiers Publié le 27.09.2012

Parce qu’il en partage les valeurs et les ambitions, le réseau FEALU (Female Entrepreneurship Ambassadors Luxembourg) a signé la Charte de la diversité officiellement lancée le 26 septembre.

Cette charte est initiée par les entreprises privées et publiques, les associations et les administrations regroupées au sein de l’IMS Luxembourg (Institut pour le Mouvement Sociétal - www.imslux.lu). Etablie au niveau national, elle a pour objectif d’inciter les entreprises à respecter et à promouvoir la diversité. Et cela en allant au-delà des obligations légales et réglementaires de non-discrimination. Pour aider les entreprises à agir concrètement, différents outils accompagnent le texte d’engagement, notamment des conférences et une plate-forme internet accessible à cette adresse: www.charte-diversite.lu

Le réseau FEALU est déjà très actif en matière de promotion de la diversité au travers de ses multiples actions visant à encourager les femmes à créer leur propre entreprise mais également à faire évoluer les mentalités. En signant la Charte de la diversité, l’ensemble de ses membres réaffirme son engagement en la matière.

 

Le réseau FEALU

Depuis deux ans, le réseau FEALU (Female Entrepreneurship Ambassadors Luxembourg) créé à l’initiative de la FFCEL (Fédération des Femmes Cheffes d’Entreprise du Luxembourg) s’attache à promouvoir l’entrepreneuriat au féminin au Luxembourg, notamment auprès des femmes en début de carrière ou en reconversion professionnelle et des étudiantes. Ses ambassadrices -toutes cheffes d’entreprise d’au moins cinq salariés et depuis cinq ans au minimum- partagent leur expérience lors de multiples opérations  comme des workshops, réunions publiques et en assurant du mentoring (accompagnement de jeunes entrepreneurs).

Les six articles de la charte de la diversité :

Article 1: Sensibiliser, former et impliquer les décideurs et collaborateurs aux enjeux de la diversité en tant que source d’enrichissement, d’innovation, de progrès et de cohésion sociale.

Article 2: Définir une politique de  diversité et mettre en œuvre des pratiques et plans d’actions qui intègrent consciemment la gestion des différences individuelles des personnes.

Article 3: Décliner les principes d’égalité des chances et de promotion de la diversité tant dans les processus de décision et de gestion de l’entreprise que dans la gestion de ses ressources humaines.

Article 4: Evaluer régulièrement ces pratiques, leurs résultats et leurs effets.

Article 5: Communiquer à l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise les engagements pris et les résultats concrets des actions menées.

Article 6 : Encourager l’ensemble de ses partenaires à également œuvrer en faveur de la non-discrimination et de la promotion de la diversité.

En partenariat avec:  BGL BNP Paribas et Georges&Associés

Pour plus d'informations:

http://www.keepcontact.lu/relation-presse-luxembourg/communiques-presse-ffcel

Partager / Teilen

  Haut de page