Première femme à la tête du MLQE

Mon entreprise Publié le 11.09.2019
Caroline Rios MLQE MLQE

Caroline Hindahl-Rios a pris la présidence du Mouvement luxembourgeois de la Qualité et d’Excellence (MLQE) le 11 juillet 2019. En tant que membre fondateur du MLQE, nous félicitons Caroline et lui souhaitons beaucoup de succès dans sa nouvelle fonction. 

Nous profitons de cette occasion pour poser trois questions à la nouvelle Présidente.

Caroline est membre actif du mouvementdepuis des années et a été fortement engagée dans les démarches qualité tout au long de ses expériences professionnelles et notamment comme directrice adjointe Qualité & Risques au sein des Hôpitaux Robert Schuman.Elle sait dès lors exactement de quoi il s’agit lorsque l’on parle des exigences et des souhaits des entreprises, des consommateurs, des communes mais aussi des citoyens luxembourgeois dans le domaine de la qualité.

Trois questions à Caroline :

Caroline, vous êtes un membre actif du MLQE depuis de nombreuses années. En quels termes décririez-vous le MLQE et ses missions

Je considère le MLQE comme LE partenaire qualité pour la performance et l’excellence au Grand-Duché de Luxembourg. Il a àcœur d’accompagner et de guider les entreprises et organismes dans leur démarche qualité vers l’excellence et la performance durable. Il promeut et encourage la mise en place de toute forme d’initiatives pour le management de la qualité et de l’Excellence. 

C’est un mouvement qui s’intéresse aux entreprises de tout secteur, de toute taille,quel que soit le niveau de maturité de leur démarche qualité mais aussi aux étudiants au travers de projets spécifiques.

Il vise à fédérer et à animer un réseau d’échanges de bonnes pratiquesentre des organismes de différents horizons.

Ce qui est le plus important pour le MLQE est de contribuer à la dynamique autour des démarches qualité afin que nous soyons tous fiers de la qualité de nos produits et services.

Le produit phare du MLQE est le prix luxembourgeois pour la qualité et l’excellencequi, depuis 2004, permet aux entreprises qui y participent de bénéficier d’une évaluation externe par des experts, d’une reconnaissance des efforts fournis autour d’un projet commun pour toute une entreprise etd’une visibilité médiatique.Le prix a un effet sur le public et les clientsqui va au-delà de l’aspect marketing : il s’agit d’une véritable distinction à laquelle on associe réellement la qualité et l’excellence. 

Une autremission principale estcelle d’être une plateforme d’échanges et de partages d’expériences pour les professionnels de la qualité et de l’excellence de tout secteur, car nous gagnons tous à mettre en commun nos expertises au profit d’une amélioration continue de nos prestations et services.

Nousenvisageonségalement de proposer des ateliers de perfectionnement et de renforcer l’offre des formations, depoursuivre la mise à disposition d’articles etde témoignages dans le guide luxembourgeois de la qualité et de l’excellence. Les cercles des bonnes pratiques, quant à eux, ont toujours permis aux entreprises de faire des actions de benchmark notamment à travers des enquêtes de satisfaction.

Le MLQE, c’est également la possibilité grâce au club des auditeurs de participer à des audits croisés entre pairs.

Le mouvement apporte également sa contribution aux étudiants en leur donnant la chance de voir leur travail récompensé en le mettant en lumière grâce au« coup de cœur de l’étudiant ».

 

Quelle est votre vision pour les 5 prochaines années ? 

Je suis convaincue que l’environnement du Luxembourg est propice pour un organisme tel que le nôtre, et que le mouvement a toute sa raison d’être dans le paysage luxembourgeois car il apporte une plus-value indiscutable aux entreprises qui s’inscrivent dans la démarche du prix luxembourgeois de la qualité et de l’excellence. 

Mon souhait et celui du conseil d’administration est que le MLQE rayonne au Luxembourg à sa juste place comme le partenaire privilégié et incontournable en matière de management de la qualité et de l’excellence et qu’il ait un impact positif sur nos parties prenantes et sur la société. 

Il veillera à contribuer à mutualiser les expertises avec les autres partenaires du secteur pour faire progresser les démarches et développer un dispositif national digne des organisations apprenantes et centrée sur l’intelligence collective. 

Il vise à reconnaître l’Excellence et l’Innovation des entreprises et organismes au Grand-Duché de Luxembourg.J’ai toujours été très attachée au développement du MLQE et je tâcherai de continuer en ce sens au cours de mon mandat.

 

Que peut faire le MLQE pour l'Artisanat ? 

Pour le MLQE, la démarche qualité est l’affaire de tous. Elle ne doit pas effrayermais au contraire attireret être source d’inspiration pour que chacun ose s’engager dans l’amélioration de ses pratiques. Les artisans ont des atouts majeurs avec leur tradition de qualité et de savoir-faire. Il s’agit de leur proposer une approche pragmatique adaptée à leurs besoins qui les aide à valoriser ou à mettre en place une démarche de progrès au service de leur clientèle.

Car ce qui est le plus important dans une démarche, c’est la dynamique d’amélioration, qui peut être axée sur un domaine ou être globale.

Le MLQE souhaite répondre au plus près aux besoins des petites entreprises et notamment pour l’Artisanat, en leur proposant des services sur mesure.

J’invite les entreprises intéresséesà venir à notre rencontre et discuter autour d’un verre lors de la soirée de la remise officielle du Prix 2019*.

 

*La remise du prix sera aussi annoncée sur le site web de la Chambre des Métiers. 

 

Retrouvez plus d’informations sur le MLQE, ses partenaires, la mission et les initiatives sur www.mlqe.lu

Partager / Teilen

  Haut de page