Cycle de formation : Construire l’enveloppe sécuritaire d’un Datacenter

Ma formation continue Hands Up Publié le 14.01.2022

cdm

de

A partir de mars 2022, la Chambre des Métiers offre un nouveau cycle de formations sur les enjeux et risques à prendre en considération lors de la construction de l’enveloppe sécuritaire de Datacenter.

Avec l’avancée de la digitalisation, de la numérisation de données et du télétravail lié au COVID-19, le stockage et la préservation des données devient une question cruciale pour les départements informatiques de tout type d’organisation. De plus en plus d’entreprises artisanales, industrielles et commerciales, mais aussi des organismes financiers et publics, décident de construire leur propre Datacenter ou salle informatique pour avoir une solution hybride (pas totalement « Cloud »). Toutefois la construction de l’enveloppe sécuritaire du Datacenter et du Datacenter lui-même comprend beaucoup de risques tels que le risque de feu, d’une fuite d’eau, d’une interruption de services ou encore d’une intrusion. Comme le Datacenter héberge toutes les données informatiques de l’entreprise et ne peut, de ce fait, en aucun cas tomber en défaut, il s’ensuit que la gestion des risques est primordiale dès la conception.

Selon Francis Gillard, CEO de Low Energy Consulting, « l’importance d’une bonne planification d’un Datacenter réside principalement dans tout ce qui est étude, conception et planification des techniques qui sont partie intégrante d’un Datacenter » ; à savoir des techniques électriques, des systèmes de refroidissement, des systèmes de sécurité et des techniques de télécommunication. Le choix du niveau de Datacenter et des techniques à employer dépend d’autres facteurs tels que la surface disponible dans les locaux du client, la capacité de stockage nécessaire et le nombre de racks informatiques souhaité. L’objectif du projet étant de proposer une solution complète et adaptée aux besoins spécifiques du client et d’en minimiser les risques de dysfonctionnement tout en restant à un coût raisonnable.

Pendant la phase de construction du Datacenter, il y a beaucoup de corps de métiers différents qui interviennent : les électriciens pour assurer la fourniture en électricité, les installateurs HVAC pour le « cooling » ou refroidissement, les électroniciens en communication et en informatique pour installer le câblage informatique, les installateurs de systèmes d’alarmes pour mettre en place les systèmes anti-intrusion, de contrôle d’accès et de vidéosurveillance, et les informaticiens. Ces différents corps de métiers ne doivent pas seulement être coordonnés par le chef de projet sur le chantier, mais les artisans doivent aussi être sensibilisés par rapport aux interventions des autres métiers. De plus, chaque corps de métiers doit disposer de compétences pointues pour réaliser les installations avec l'expertise requise.

Le but du cycle de formations « Datacenter : Initiation, Opérations & Maintenance » est justement de sensibiliser aux enjeux et risques d’un Datacenter, aussi bien pour permettre aux artisans de réaliser l’installation et la maintenance avec professionnalisme, que pour permettre aux chefs d’entreprise, chefs de projets, techniciens, ingénieurs et architectes de comprendre l’importance d’une bonne interaction entre les métiers.

Le cycle de formation, offert en langue française, comprend un tronc commun d’« initiation aux différentes techniques présentes dans un Datacenter » et quatre spécialisations. La première spécialisation « Opérations & Maintenance électrique d’un Datacenter » s’adresse principalement aux électriciens et la deuxième, intitulée « Opérations & Maintenance HVAC d’un Datacenter », aux installateurs de ventilation, de climatisation et aux frigoristes. La troisième spécialisation traite, comme son titre l’indique, des systèmes de détection et d’extinction de feu dans un Datacenter, ainsi que des obligations légales y relatives. La dernière spécialisation, plutôt à destination des électriciens et des électroniciens en communication et en informatique, porte sur les éléments de sécurité et de câblage informatique. Toutes les formations comprennent également une visite de la salle informatique de la Chambre des Métiers, permettant aux participants de découvrir les différentes installations techniques.

La construction des enveloppes de Datacenter et de grandes salles informatiques comprend donc beaucoup de risques, mais il s’agit aussi d’un marché potentiel pour les entreprises du génie technique. Saisissez l’opportunité pour former vos collaborateurs dans ce domaine et devenez un partenaire fiable à la hauteur des exigences des clients !

Le cycle de formation “Datacenter : Initiation, Opérations & Maintenance” comprend 5 formations thématiquement liées. La Chambre des Métiers recommande de suivre le tronc commun avant les spécialisations, mais ce n’est pas obligatoire. Les formations en langue française ont lieu en mars 2022 à la Chambre des Métiers.

Vous n’êtes pas sûr si la formation correspond aux besoins de formation de votre entreprise ? Une séance d’information en ligne gratuite avec le formateur et un représentant de la Chambre des Métiers est organisée le 8 février 2022 à 17h00. Inscrivez-vous ici.

Vous avez encore des questions ? Alors contactez-nous !