La Chambre des Métiers soutient l'action "Making Luxembourg"

Chambre des Métiers Publié le 12.11.2012

La Chambre des Métiers soutient activement l'action "Making Luxembourg" qui regroupe une multitude de partenaires de la société civile* qui se rallient à l’idée que le Luxembourg se fait ensemble grâce aux résidents de toutes nationalités et aux frontaliers. Nous TOUS faisons le « 100% Lëtzebuerg ».

Au lieu de chercher ce qui pourrait nous opposer, nous cherchons ce qui nous unit dans la construction économique, culturelles, sociale du Luxembourg.

L’artisanat, c’est la diversité de ses collaborateurs.

L'artisanat n'est pas seulement connu pour la multitude de métiers qu'il offre. L’origine des 5.000 chefs d’entreprises et des 72.000 salariés de l’artisanat est aussi diversifiée que celle de la population. Cette variété est le fait de tant de travailleurs frontaliers, résidant en France, en Allemagne et en Belgique que d’étrangers immigrés habitant le Grand-Duché. En occupant autant d’étrangers, l’artisanat constitue un, sinon le, plus important vecteur d’intégration pour la société nationale. Les travailleurs non luxembourgeois constituent aujourd’hui 85% de l’emploi artisanal contre 75% il y a vingt ans.

Le logo « Making Luxembourg », adapté à celui du « Made in Luxembourg » est un clin d’œil dans la même direction.

Même s’il ne faut pas surestimer les agissements de certains groupuscules ouvertement anti-étrangers, il faut néanmoins prendre au sérieux les sentiments de celles et de ceux qui se sentent mal à l’aise face à une part croissante de la population qui vient d’ailleurs, que ce soit de l’autre côté de la frontière ou de plus loin. Dans cette optique, Making Luxembourg veut créer des espaces de frottements et de discussions.

Exprimez vos idées et remarques concernant le vivre ensemble, la xénophobie, le racisme,…, sur notre page facebook. Des « frequently asked questions – FAQ »  sur le site www.makingluxembourg.lu, permettent d’un côté de lire des questions et affirmations et de l’autre côté de trouver des réponses / statistiques  à ces mêmes questions.

Que l’on parle de cohésion sociale, de solidarité ou encore de sentiment d’appartenance, nous sommes le 100% Luxembourg que nous voulons vivre avec tolérance et sans racisme.
We make Luxembourg : Solidaritéit amplaz Rassismus !

*) citons en quelques-uns (qui ont ou vont signer sous peu la charte de partenariat):
ABBL, ACA, ALOS-LDH, ASTI, ATD-Quart-Monde, CARITAS, CCRN, CEFIS, Confédération de la Communauté Portugaise à Luxembourg, Centre pour l’Egalité de Traitement, CFL, Chambre d’agriculture, Chambre de commerce, Chambre des Fonctionnaires et Employés de l’Etat, CGFP, Chambre des salariés, Chambre des métiers, Coin de Terre et du Foyer, Comité Olympique et Sportif Luxembourgeois, Croix-Rouge Luxembourgeoise, d’Lëtzebuerger Land, Editpress (tageblatt, Le Jeudi, Le Quotidien, REVUE, L’Essentiel), European Federation of Public Service Unions / Luxembourg, Fédération des Associations des Espagnols de Luxembourg, Fédération des Associations Cap-Verdiennes à Luxembourg, Fédération des Associations Africaines à Luxembourg, Fédération des Artisans, FEDIL, Fédération Luxembourgeoise de Handball, FNCTTFEL, FNEL, Fondation Alphonse Weicker, Groupe Saint-Paul, IPL, KulturFabrik, Kulturhaus Niederanven, La Vie Nouvelle, Lëtzebuerger Guiden a Scouten, LCGB, Maison d’Afrique, Mouvement écologique, Musée National de la Résistance, Domaine Thermal Mondorf, Nëmme mat eis, , Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte, OGBL, Réseau des Centres Culturels Régionaux Décentralisés, Sécurité routière, SYPROLUX, SNJ, Loterie nationale, Union des Entreprises Luxembourgeoises (UEL), UNEL, Union commerciale de la Ville de Luxembourg, UNIAO, Woxx, ...

Partager / Teilen

  Haut de page